Pourquoi pas un cochon de compagnie ?

Pourquoi pas un cochon de compagnie ?
Les cochons nains peuvent peser jusqu'à 80 kg !
Les cochons nains séduisent de plus en plus : certains vivent même à la maison comme les chiens et les chats. Toutefois, ils possèdent des besoins très différents des autres animaux de compagnie. Il est important de connaître le comportement et le mode de vie des cochons avant d’en adopter un. Nous vous proposons de découvrir les principales informations à connaître sur le cochon de compagnie !

Quels sont les cochons choisis comme « animal de compagnie » ?

Les cochons de compagnie sont de plus petit gabarit que les animaux de ferme, qui pèsent autour de 300 kg : on parle de cochon nain ou miniature.

Attention toutefois, ces cochons grandissent jusqu’à l’âge de 3 ans et ils pèsent entre 35 et 80 kg et mesurent 35 à 55 cm au garrot à l’âge adulte. Ces animaux sont donc petits lorsqu’ils sont adoptés mais il faut garder en tête que ces animaux pourront peser jusqu’à 80 kilos !

En France, les cochons nains proviennent tous de croisements entre des cochons vietnamiens (aussi appelés cochons chinois ou cochons asiatiques). Il existe 7 races de cochons vietnamiens. Ils ont une queue droite, des oreilles courtes et pointues, un ventre bedonnant et un groin assez court.

Il existe plusieurs robes : noire, rose, grise ou marron. Les robes sont unies ou avec des tâches.

Ils possèdent des poils qu’ils perdent lors des périodes de mues, 1 à 2 fois par an.

Les cochons nains ont une durée de vie de 15 ans.

La gestation dure 3 mois 3 semaines et 3 jours et les petits sont sevrés à 8 semaines.

 

Caractère et comportement du cochon de compagnie

Les cochons nains sont affectueux, très intelligents et propres.

Ce sont d’excellents animaux de compagnie mais il est nécessaire de leur offrir un environnement et une éducation adaptés.

L’exploration est un comportement caractéristique du cochon : il va fouiller et retourner tout ce qui se trouve sur le sol. Dans la nature, les cochons passent un tiers de leur temps à explorer. Il faut donc enrichir leur environnement au maximum pour ne pas qu’ils s’ennuient et qu’ils détruisent votre maison ou votre jardin ! Ils adorent également brouter de l’herbe, se rouler dans la boue, prendre le soleil, etc…

Lors de cohabitation de plusieurs cochons, une hiérarchie se met en place (dominant/dominé). Il y a donc des confrontations entre les cochons pour que la hiérarchie se mette en place. En général, elle est établie au bout de 7 jours. L’agressivité des cochons est généralement plus faible si leur habitat est plus spacieux et si leur environnement est enrichi avec des jouets, etc…

Les cochons sont des proies dans la nature : ils n’aiment donc pas donc pas être portés. Ils doivent pouvoir fuir et s’isoler si quelque chose les effraie.

Attention, il faut être ferme dès son adoption, sinon le cochon peut même devenir agressif envers vous.

Il faut bien se rappeler que votre cochon grandira jusqu’à l’âge de 3 ans. Il ne faut pas le laisser faire quelque chose lorsqu’il est jeune que vous n’autoriserez pas quand il aura atteint son poids final.

Comme pour les chiens, il est recommandé de les éduquer de façon positive, c'est-à-dire en les récompensant dès qu’ils ont fait quelque chose de bien, et non en les punissant.

N’hésitez pas à leur apporter de l’affection, à les câliner, à les gratouiller sur le ventre, derrière les oreilles, etc… car ils adorent !

 

Alimentation du cochon de compagnie

Le cochon est omnivore : dans la nature, il se nourrit de végétaux, de petits invertébrés et parfois d’œufs.

Les cochons doivent être nourris avec une alimentation peu énergétique, riche en fibres et pauvre en protéines.

Il est déconseillé de les nourrir avec nos restes de table car ils sont généralement trop riches en graisses. L’idéal est de les nourrir avec des granulés spécialement conçus pour les cochons nains, associés à de l’herbe, du foin, des légumes et des fruits frais (donner 2 fois plus de légumes que de fruits pour que la ration ne soit pas trop sucrée).

Il est important de rationner les cochons car ils ne savent pas se réguler et ils sont sujets à l’obésité. Il faut également ne pas leur donner de friandises car ils risquent de grossir. Vous pouvez stimuler leur activité en les baladant plusieurs fois par jour et en jouant avec eux.

Les cochons boivent beaucoup d’eau (jusqu‘à 10% de leurs poids corporel).  Il est important qu’ils aient de l’eau fraiche à disposition en permanence car la consommation d’eau participe au refroidissement du corps (les cochons ne suent pas). Pour leur apporter suffisamment d’eau, il est possible de mouiller leurs granulés de façon à réaliser une sorte de soupe.

 

Habitat du cochon de compagnie

Les cochons ne peuvent pas vivre exclusivement en appartement. Même s’ils sont sortis régulièrement, ils ont besoin de fouiller la terre avec leur groin plusieurs heures par jour : les cochons risquent donc de causer de gros dégâts dans l’appartement.

Par contre, il est possible de vivre avec un cochon dans une maison avec un jardin : il pourra vivre avec vous tout en exerçant son activité d’exploration plusieurs heures par jour dans le jardin, brouter de l’herbe, etc…. Comme pour un chien ou un chat, il faudra veiller à ce que rien ne soit dangereux pour eux dans la maison (produits ménagers, plantes, etc…). Attention également aux plantes du jardin !

Le cochon doit disposer d’un abri suffisamment grand (il doit pouvoir se retourner et se tenir debout).

Il est possible d’installer un enclos pour délimiter les zones auxquelles il a accès. L’enclos doit être le plus grand possible (5 x 5 m minimum).

Le cochon devra disposer de gamelles d’eau et de nourriture, d’un lieu de couchage et d’une litière, qui doivent être installés au rez-de-chaussée (les cochons ont beaucoup de difficultés à monter et descendre les escaliers).

Les cochons sont très sensibles aux courants d’air ainsi qu’aux températures hautes et basses. Leur température idéale est d’environ 20 °C. Ces animaux ne suent pas : il ne faut pas les sortir lors de fortes chaleurs, ils se refroidissent grâce à des petites piscines ou en se roulant dans la boue.

Attention, le sol ne doit pas être trop glissant ! En effet, les cochons ont un comportement de proie, ils ont donc tendance à fuir rapidement. Il ne faut pas qu’ils glissent car ils risqueraient de se blesser.

Le cochon est un animal propre qui fait généralement ses besoins au même endroit. Il est conseillé de leur installer un bac avec des copeaux de bois (éviter les litières pour chats). N’hésitez pas à nettoyer régulièrement le coin d’élimination.

 

Santé du cochon de compagnie

Les femelles sont fertiles dès l’âge de 3 mois et demi et les mâles à 2 mois. Attention si vous achetez un couple car ils peuvent déjà se reproduire très jeunes !

Il est fortement recommandé de stériliser les mâles et les femelles avant l’âge de 6 mois.

En effet, il est très compliqué d’éduquer un mâle entier : ils sont fugueurs et destructeurs. De plus, un mâle non castré sentira très fort.

Concernant les femelles, la stérilisation est bénéfique pour leur santé : la plupart des femelles non stérilisées développent des affections de l’appareil génital (kystes, fibrome, etc…). Cela évite également les chaleurs (toutes les 3 semaines) pendant lesquelles le comportement des femelles change (certaines deviennent agressives).

Si la stérilisation est réalisée après l’âge de 6 mois, l’opération sera plus compliquée car les cochons grossissent jusqu’à 3 ans. Il est également moins risqué d’opérer une femelle en bonne santé que des femelles adultes chez qui ont été mis en évidence des affections de l’appareil génital.

Les cochons nains ont les articulations fragiles, ils sont sujets à l’arthrose. C’est pourquoi il est important de ne pas leur faire monter des escaliers et de ne pas trop les faire grossir pour préserver au mieux leurs articulations.

Il est important de vermifuger votre cochon 2 fois par an. Il est également possible des les vacciner contre plusieurs maladies. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire pour savoir comment protéger au mieux votre cochon de compagnie.

Il sera parfois nécessaire de parer les cornes des pieds et les défenses de votre animal. N’hésitez pas à consulter régulièrement un vétérinaire pour qu’il réalise un bilan de santé.

Enfin, faites attention aux coups de soleil ! Il faut mettre votre cochon à l’ombre et le protéger par de la crème solaire.

 

Crédit photo iStock.