Les diarrhées chez le chinchilla

Les diarrhées chez le chinchilla.
La cause de diarrhée la plus fréquente est la distribution d’une alimentation inadaptée.
Les causes des diarrhées chez le chinchilla sont nombreuses : alimentation inadaptée, bactéries, parasites… Il faut toujours s’inquiéter d’une diarrhée car elle peut conduire à une déshydratation de l’animal. Une prise en charge médicale rapide est donc nécessaire.

 

Les chinchillas, comme les autres rongeurs et les lapins, peuvent avoir de la diarrhée. De par leur petite taille, ils peuvent se déshydrater rapidement. La diarrhée doit être traitée au plus vite sous peine d'entraîner le décès de l'animal en 48 à 72 heures. Les symptômes sont : des selles liquides, une faiblesse, une perte d'appétit, de la fièvre, et une douleur abdominale importante.

 

Les diarrhées d’origine alimentaire

La cause de diarrhée la plus fréquente est la distribution d’une alimentation inadaptée comme de la verdure fraîche en quantité trop importante ou du foin trop vert…

En effet, les végétaux frais sont trop riches en eau pour le chinchilla, ils doivent être donnés en très petite quantité de manière occasionnelle, comme friandises. Il est préférable de donner à votre chinchilla des végétaux séchés (boutons de rose, feuilles de chardon, racines de pissenlit…).

Pour plus d’informations, vous pouvez lire notre fiche sur l’alimentation du chinchilla.

 

Les diarrhées infectieuses

Les diarrhées infectieuses du chinchilla ont la même origine que celles du cobaye, elles peuvent âtre provoquées par plusieurs bactéries : salmonelles, clostridies, Yersinia, Listeria. La salmonellose affecte surtout les animaux d’élevage qui sont particulièrement fragiles comme les animaux âgés, les jeunes au sevrage ou les femelles en gestation.

 

Les diarrhées parasitaires

Les diarrhées parasitaires ont trois causes principales :

  • La cryptosporidiose: le chinchilla partage avec le cobaye une sensibilité particulière à cette maladie qui est responsable de diarrhée. La maladie peut se développer à la suite d’un stress important (transport, sevrage).
  • La giardiose: le parasite responsable de la maladie est un protozoaire appelé Giardia, il est très souvent hébergé en petit nombre dans le tube digestif de la plupart des chinchillas. Le stress et des mauvaises conditions d’entretien peuvent entrainer une diarrhée consécutive à la prolifération de ces protozoaires.
  • La coccidiose: la maladie est due à une coccidie Eimeria chinchillae qui peut se multiplier dans le tube digestif de l’animal au moment du sevrage ou après un stress. Elle provoque une diarrhée souvent hémorragique, accompagnée de douleurs abdominales.

 

Les autres causes

Comme chez le lapin et les autres rongeurs, un traitement antibiotique inadapté peut provoquer des diarrhées consécutives à une entérotoxémie. Celle-ci apparait lorsque certains antibiotiques favorisent la destruction de certaines bactéries au profit de la prolifération de bactéries pathogènes déjà présentes dans le tube digestif.

 

En conclusion : le chinchilla a une sensibilité digestive particulière, il peut facilement avoir de la diarrhée lors d’un stress, ou si l’alimentation n’est pas adaptée, c’est pourquoi il faut consulter un vétérinaire rapidement afin de mettre en place un traitement adapté.

 

Crédit photo iStock.