Le Chartreux

Lire la suite : Le ChartreuxRamené des Croisades au Moyen-âge, le Chartreux a connu bien des déboires jusqu’à manquer de disparaître notamment à cause de sa fourrure très recherchée puis suite à des croisements avec des British Shorthair de couleur bleue. Heureusement, quelques passionnés réussirent à sauver la race exempte de sang de British Shorthair à partir d’une colonie de Belle-Ile !

Le Burmilla

Lire la suite : Le BurmillaLe Burmilla est né suite à la rencontre fortuite d’une chatte Burmese Anglais et d’un chat Persan chinchilla (blanc argenté). Les chatons issus de cette union avaient les caractéristiques physiques de leur mère Burmese mais la robe de la même couleur que celle de leur père ! Burmilla est d’ailleurs la contraction de Burmese et Chinchilla.

Le Burmese

Lire la suite : Le BurmeseLes ancêtres du Burmese vivaient sûrement depuis longtemps dans le sud-est asiatique et sûrement en Birmanie. Ainsi, une chatte fut ramenée aux Etats-Unis en 1930. Après des croisements avec des siamois, la race Burmese apparut.

Le British Shorthair

Lire la suite : Le British ShorthairAu XIX° siècle, les éleveurs anglais sélectionnèrent les plus beaux chats des rues lors d’une exposition et ils furent appelés British Shorthair pour les différencier des chats étrangers. Pour sauver la race décimée lors de la première guerre mondiale, des croisements furent effectués avec des chats sans pedigree.

Le Bleu Russe

Lire la suite : Le Bleu RusseMalgré son nom, ses origines sont controversées. Il semblerait toutefois que le Bleu Russe vienne des côtes russes de la mer Blanche. Après des croisements avec des chats des forêts norvégiennes, il aurait été transporté par bateau jusqu’en Grande-Bretagne. Certains disent, au contraire, qu’il vient du Bassin Méditerranéen et aurait donc des origines communes avec le Chartreux.

Le Bengal

Lire la suite : Le BengalQuatre à cinq générations après un mariage entre un chat léopard (Prionailurus bengalensis, petit félin sauvage d’Asie) et un chat domestique, le Bengal est enfin né aux Etats-Unis ! Les hybrides de première génération ont ensuite été, bien sûr, croisés avec des chats de race Mau égyptien, Burmese et Abyssin. La race est reconnue en France en 1997.