Prendre soin de mes poules en hiver

Prendre soin de mes poules en hiver
Un poulailler bien isolé et une alimentation équilibrée sont indispensables en hiver.
L'hiver approche... Pour favoriser le bien-être et le confort de vos poules, il est indispensable de mettre en place quelques règles au niveau de leur habitat avant l'arrivée du froid. De plus, pour faire face à l’hiver, vos poules auront besoin d'une alimentation adaptée. Découvrez donc tous nos conseils pour aider vos poules à traverser au mieux cette saison difficile…pour tous !

 

Un poulailler prêt à affronter l’hiver

Un poulailler abrité du froid, de l'humidité et des courants d'air

Même si elles supportent mieux le froid hivernal que la chaleur de l’été, les poules n'aiment ni le froid ni la pluie. Elles vont donc avoir tendance à passer plus de temps dans leur poulailler pendant la période hivernale. Vous devez cependant leur laisser un accès à l’extérieur pour qu’elles puissent choisir d’aller dehors si elles le souhaitent !

Pour éviter à vos poules des soucis de santé ou d'être stressées par les conditions climatiques cet hiver, nous vous recommandons d'isoler votre poulailler du froid, de l'humidité et des courants d'air, de le nettoyer régulièrement et de prévoir un petit parcours extérieur adapté.

Préparer votre poulailler en 5 bonnes pratiques

Voici donc quelques gestes simples à réaliser dans l'habitat de vos poules pour favoriser leur bien-être et leur confort :

  1. Une bonne isolation du poulailler permet de protéger vos poules du froid et de l'humidité. Pour cela, on peut doubler le toit si besoin afin de le rendre plus étanche ou réaliser un sous-plafond. Par ailleurs, on peut ajouter si nécessaire un isolant aux murs (planches de bois, plaques de liège...). Quant au sol, plutôt que de la terre battue, compliquée à nettoyer, offrez à vos poules un sol en ciment, en béton ou en bois et couvrez-le de litière (paille) en hiver.
  2. Une bonne isolation du poulailler ne dispense pas d'une bonne ventilation. Par conséquent, veillez à ne pas boucher toutes les aérations du poulailler au risque d'empêcher l'air de passer. Le poulailler doit en effet pouvoir être aéré (fenêtres, bouches d'aération, sorties d'air) de manière à évacuer l'humidité générée par les poules lorsqu'elles respirent. 
  3. Le poulailler doit être protégé du vent.Son emplacement dans votre jardin est donc très important : il doit être le moins possible exposé au vent. Vous pouvez également planter une haie en guise de brise-vent naturel afin de protéger vos poules des courants d'air et des vents hivernaux.
  4. Un entretien régulier du poulailler est indispensable pendant l'hiver. Pour éviter les problèmes de santé, il est recommandé de le nettoyer toutes les 2 semaines : changement de la litière, nettoyage du sol, des perchoirs, des pondoirs, des mangeoires et abreuvoirs.
  5. Aménager un parcours extérieur adapté, avec un auvent en sortie de poulailler et un sol recouvert de paille par exemple, est fortement souhaitable. Vos poules pourront de cette manière passer un peu de temps dehors malgré le mauvais temps... et ça, c'est bon pour leur moral !

Découvrez notre sélection de poulaillers pour vos poules !

 

Une alimentation équilibrée indispensable

Un aliment équilibré pour affronter l’hiver

Cela va sans dire, vos poules ont besoin de bien manger pour pondre de jolis œufs. Pendant l'hiver, elles auront moins l'occasion de se balader dans votre jardin et de picorer herbe et insectes. Vos poules ont donc, plus qu'en n'importe quelle autre saison, besoin d'un aliment équilibré et distribué tous les jours. L’aliment doit contenir :

  • Des protéines pour faire le blanc de l’œuf. Elles sont apportées par les graines protéagineuses comme le tournesol, le colza, le soja.
  • De l’énergie pour la vitalité et pour faire le jaune des œufs. Elle est apportée par l’amidon des graines comme le maïs et le blé.
  • Des minéraux pour la coquille des œufs, notamment du calcium et du phosphore.
  • Des vitamines et des oligo-éléments pour des poules en pleine forme !

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à consulter notre fiche sur L'alimentation de la poule.

Découvrez sur notre boutique une gamme d’aliment complet pour vos poules pondeuses.

L'eau, indispensable même en hiver

Il est vrai que vos poules ont moins soif pendant l'hiver. Elles doivent cependant disposer d'eau à volonté. Un manque d'eau pourrait en effet être néfaste sur leur appétit et donc sur leur croissance et sur la qualité de leur ponte.

Il est indispensable de ne pas oublier de :

  • Changer l'eau des abreuvoirs chaque jour ;
  • Suspendre les abreuvoirs afin de conserver une eau propre ;
  • Vérifier que l'eau ne gèle pas dans les abreuvoirs en cas de températures inférieures à 0°C. Distribuez plutôt à vos poules de l'eau tiède, 2 fois par jour. 

Recommandations générales

  • Choisissez des mangeoires suffisamment grandes qui permettront à toutes vos poules d’accéder à l’aliment en même temps pour éviter les conflits.
  • Ne remplissez pas les mangeoires complètement pour éviter que vos poules éparpillent et gaspillent leur nourriture.
  • Donnez à manger à vos poules uniquement quand il fait jour, avant la tombée de la nuit. En effet, elles ne mangeront pas dans le noir.
  • N'hésitez pas à compléter l'alimentation de vos poules avec vos épluchures et restes de légumes. Comme elles trouveront moins de nourriture à l'extérieur par elles-mêmes, elles seront ravies de recevoir vos restes !

 

Et pour les vacances ?

Comme l'été et quelle que soit votre destination, vous pouvez sereinement laisser vos poules à la maison. Autonomes et casanières, elles aiment leur petite routine. 

Pour vos vacances, pensez juste à :

  1. Vous procurer une mangeoire-silo de grande capacité et un abreuvoir-citerne ;
  2. Demander à vos voisins de leur rendre visite chaque jour pour vérifier que tout va bien et récupérer les œufs !

Pour plus d’informations, vous pouvez lire notre fiche conseils « Que faire de mes poules pendant les vacances ? ».

 

Crédit photo Pixabay.