Mon chien ou mon chat peut-il manger un régime végétarien ou vegan ?

Régime végétarien pour chien et chat
Les chiens et les chats sont par nature des carnivores
Vous avez peut-être fait le choix d’être vous-même végétarien, végétalien ou vegan et souhaiteriez que votre chien, votre chat le soit aussi, par conviction ? Mais vous le savez sûrement : le chien et le chat sont des carnivores et ont besoin de viande ou de poisson. Découvrez ce qu’un régime végétarien implique et pourquoi ce n’est pas une bonne idée pour les chiens ou les chats...

 

Rappels sur les besoins des carnivores domestiques

Le chien est un carnivore à tendance omnivore ou carnivore occasionnel et le chat un carnivore strict.

L’anatomie des animaux carnivores est différente de celle des omnivores comme nous les humains : leur tube digestif est plus court et le transit est plus rapide.

Si on donne la possibilité à l’animal de choisir entre différents régimes, le chat choisit un régime apportant 52% de l’énergie sous forme de protéines, le chien un régime apportant 30% de l’énergie par les protéines et 63% par les lipides.

 

Les protéines ne sont pas seulement une source d’énergie, elles sont source d’acides aminés, dont certains sont indispensables.

Le chat doit aussi absolument recevoir de la taurine dans son alimentation, sinon il risque une perte progressive de la vue ou des problèmes cardiaques.

Le chien a besoin de trouver dans son alimentation du calcium en quantité importante (3 fois plus que l’homme) et du phosphore qu’on ne peut pas lui fournir en quantité suffisante dans une ration raisonnable de produits uniquement végétaux.

Certains nutriments sont mieux utilisés par le chien ou le chat s’ils viennent du monde animal : la vitamine A ou la vitamine D3 par exemple dont les formes végétales sont moins efficaces.

Les végétaux peuvent apporter des protéines mais pas tous les acides aminés essentiels pour le chien ou le chat, de plus la quantité de végétaux à apporter au chien ou au chat pour qu’ils reçoivent assez de protéines est trop importante par rapport à ce que leur intestin peut digérer en une journée.

Le saviez-vous : le chien ou le chat ne sont pas capables de synthétiser tous les acides aminés à partir de ce qu’ils trouvent dans leur alimentation, contrairement à nous les humains. C’est pour cela que beaucoup plus d’acides aminés doivent être fournis au chien ou au chat.

 

Attention le fait que le chien et le chat soient des carnivores ne veut pas dire qu’ils ne mangent rien de végétal, mais simplement qu’ils doivent recevoir dans leur alimentation des nutriments qu’on ne retrouve que dans le monde animal. Le chien et le chat peuvent digérer l’amidon en quantité raisonnable, certes moins facilement que l’homme et le chat moins facilement que le chien.

 

Alors peut-on faire manger son chien ou son chat comme un végétarien, végétalien ou vegan ?

Votre chien ou votre chat aura besoin de recevoir une complémentation assez complexe en différents éléments si vous choisissez de ne lui donner aucune viande ni poisson.

Il est tout à fait compréhensible et respectable que vous ayez fait ce choix pour vous, un homme peut en effet très bien vivre en étant végétarien, végétalien ou vegan, mais si vous faites aussi ce choix pour votre animal, vous allez vraiment contre sa nature…

Il est possible (mais difficile) de nourrir un chien avec un régime végétarien s’il mange un aliment ou une ration qui contient des œufs, des produits laitiers… et qui est correctement complémentée. Attention ceci n’est valable que pour un stade de vie à l’entretien, ce n’est pas valable pour les chiens en croissance ou pour les chiennes en période de gestation ou lactation.

Pour le chat c’est encore plus compliqué, en effet les quantités d’aliments à apporter seront tellement importantes pour apporter assez de protéines que le chat sera soit carencé en protéines soit en surpoids car il aura du manger trop pour couvrir ses besoins.

Il est par contre impossible, illusoire et dangereux de nourrir un chien ou un chat avec un régime végétalien ou vegan, qui sera forcément carencé. Un chat ou un chien ne peut pas suivre un régime végétalien sans présenter des carences alimentaires qui peuvent avoir des conséquences sur sa santé. Bien sûr ces conséquences ne se verront pas tout de suite, les signes n'apparaîtront qu'au bout de quelques mois et sont assez difficiles à voir, les animaux sont assez tolérants à la malnutrition...

Des aliments industriels végétariens ou vegan existent, mais ils sont alors complémentés et rééquilibrés avec des vitamines, des minéraux, des acides aminés (dont certains sont rappelons le forcément d’origine animale) soit le fabriquant de l’aliment stipule bien qu’il faut en plus de cet aliment fournir à l’animal de la viande ou du poisson plusieurs fois dans la semaine.

Les aliments végétariens selon Yarrah :

Yarrah a été pionnier sur le marché du Pet Food végétarien en 1995 lorsque la gamme a été mise sur le marché en Europe.

Le procédé de fabrication des croquettes végétariennes Yarrah pour chien, une juste combinaison de chaleur, d'humidité permet à l'amidon de se gélatiniser. C'est extrêmement important car le tube digestif du chien est plus court que celui d'un humain : l'alimentation doit être absorbée en 24h contre 48h pour les humains. Le fait que l'amidon soit gélatinisé garantit une digestion par les enzymes du chien dans ce laps de temps.

Les aliments végétariens bio Yarrah constituent également une recette pour les chiens sensibles : en effet l'allergie alimentaire la plus fréquente chez le chien est due aux protéines animales de boeuf ou de volaille. Yarrah a donc retiré toute source de ces protéines animales ce qui peut aider à résoudre certaines réactions allergiques. De plus certains ingrédients artificiels comme les colorants, les conservateurs chimiques peut déclencher des réactions allergiques. Yarrah est certifié bio, et donc sans aucun composant chimique artificiel.

Découvrez ici les aliments Yarrah bio pour chien.

 

Quelques définitions

Le végétarisme est un régime alimentaire excluant toute chair animale (viande, poisson), mais qui admet la consommation d'aliments d'origine animale comme les œufs, le lait et les produits laitiers (fromage, yaourts).

Le végétalisme est une pratique alimentaire qui exclut, comme le végétarisme, toute chair animale (viande, poissons, crustacés, mollusques) mais qui rejette en plus la consommation des autres produits d'origine animale (œufs, produits laitiers, miel, etc…).

Le véganisme est un mode de vie qui cherche à exclure, autant que faire se peut, toute forme d'exploitation des animaux, que ce soit pour se nourrir, s'habiller, ou pour tout autre but. Il associe donc la pratique alimentaire végétalienne à des règles de consommation générales respectueuses des animaux. Le véganisme exclue l’utilisation de tout produit issu des animaux, de leur exploitation ou testé sur eux (cuir, fourrure, laine, soie, cire d'abeille, cosmétiques et médicaments testés sur des animaux ou contenant des substances animales). Il exclut également l'utilisation d'animaux dans le cadre des loisirs (chasse, corrida, équitation, cirques, zoos, etc…).

 

Crédit photo istock.