L'huile de poisson dans l'alimentation du chien et du chat

L'huile de poisson pour l'animal
L'huile de poisson est riche en omégas 3
L'huile de poisson, l'huile de saumon sont de plus en plus populaires en alimentation animale. On peut en ajouter sur les aliments que l'on donne à son chien et à son chat. Mais au fait pourquoi ? Qu'est ce que cette huile apporte, quels sont ses bénéfices et comment l'utiliser pour en tirer les meilleurs bénéfices pour son animal de compagnie ?

 

Les huiles de poissons des mers froides : saumon, sardine, maquereau, hareng... sont des matières grasses riches en acides gras polyinsaturés oméga 3 EPA et DHA.

Les acides gras polyinsaturés sont de deux sortes : oméga 3 et oméga 6.

Les mammifères, chien ou chat, ne savent pas les fabriquer et doivent donc les trouver dans leur alimentation.

 

Rôle des acides gras polyinsaturés

Les acides gras polyinsaturés ont des rôles essentiels dans l'organisme :

  • immunité
  • inflammation
  • cicatrisation
  • qualité protectrice de la peau
  • brillance du pelage
  • reproduction (viabilité des chatons, qualité de la semence...)
  • croissance
  • cognition et apprentissage
  • coagulation (aggrégation plaquettaire)
  • vasomotricité et vasoconstriction

Les omégas 3 (vasodilatateurs et anti-inflammatoires) agissent dans le sens contraire des omégas 6 (vasoconstricteurs et pro-inflammatoires). Ensemble ils arrivent donc à l'équilibre dans l'organisme.

A certains stades de la vie il semble important d'apporter plus d'acides gras omégas 3 : chez le jeune (pour le développement du cerveau), chez la femelle reproductrice gestante ou allaitante.

Ils sont aussi intéressants dans certaines situations engendrées par des problèmes de santé.

 

Intérêt des acides gras omégas 3 lors de maladies

Il a été prouvé les bénéfices des acides gras omégas 3 dans ces cas particuliers :

  • insuffisance rénale chronique
  • arthrose
  • troubles cutanés liés à l'atopie par exemple
  • troubles cardiaques

 

Comment apporter ces acides gras dans l'huile de poisson ? Et combien ?

Les acides gras polyinsaturés s'oxydent facilement à l'air et à la lumière, encore plus si la température est élevée, ce qui rend l’huile de poisson très fragile.

Il est donc très important de ne pas la faire cuire, et de la choisir sous une forme adéquate : soit en gélules soit en liquide mais dans un flacon à pompe qui ne laisse pas rentrer l'air.

 

Si votre chien ou votre chat est en pleine santé alors 0,5 g par jour pour 10 kg est amplement suffisant.

S'il est atteint d'une des pathologies précédemment citées ou bien s'il s'agit d'un chiot en croissance ou d'une femelle reproductrice alors la dose peut être doublée à 1 g par jour pour 10 kg.

 

Vous trouverez des huiles de poissons ou de saumon sur la boutique Wanimo.com : huile de saumon Grizzly, huile de poisson Obersten, Opti-coat Versele Laga, Omevio Novartis, ou dans les gélules Skin Care Vetoquinol.

Crédit photo istockphoto.