Des mycotoxines dans l'alimentation de nos animaux ?

Mycotoxines dans les croquettes
Les contrôles des lots de céréales sont très stricts pour la fabrication des croquettes
On entend de plus en plus souvent parler de mycotoxines dans les aliments, et notamment les croquettes, pour nos animaux de compagnie. De quoi s'agit-il ? Les mycotoxines dans les croquettes pour chien et pour chat sont elles un réel danger ? Est-ce pour ça qu'il faut choisir une croquette sans céréales ? Voici quelques réponses à toutes vos questions...

 

Les mycotoxines : qu'est-ce que c'est ?

Les mycotoxines sont des substances sécrétées par des champignons, des moisissures qui poussent sur les végétaux dans la nature par temps humide, pendant leur conservation et sur les aliments gardés trop longtemps (pâtes, pain moisi, etc...).

Ces substances sont toxiques à une certaine dose et provoquent des troubles nerveux.

Les mycotoxines touchent aussi bien les céréales (blé, orge, maïs, riz, etc...) que les autres végétaux (colza, soja, pois, pomme de terre, fruits, graines...). On peut en fait en retrouver dans de très nombreux produits : céréales de petit déjeuner, pâtes, café, vin, épices, fruits secs et même dans la viande (en effet le bétail peut ingérer des mycotoxines et les stocker...).

 

Il est donc important de ne pas donner à votre chien des restes de tables restés trop longtemps au frigo, de pain de mie moisi et de faire attention à ce qu'il ne fasse pas non plus les poubelles dans lesquelles on retrouve souvent ce genre de moisissures.

 

Des mycotoxines dans les croquettes ?

Il ne faut pas trop s'inquiéter de la présence de mycotoxines dans les aliments industriels pour animaux car la FACCO (Fédération des producteurs d'aliments pour animaux de compagnie) impose des contrôles très stricts, il y a un seuil de contrôle et les fabricants sérieux contrôlent systématiquement les matières premières (les lots de céréales ou tout autre source de glucides) afin de vérifier la présence ou non de mycotoxines.

Nous le répétons : les seuils de détection sont très bas, donc on peut détecter dans un lot de céréales la présence d'une quantité même très faible de mycotoxines et la règlementation est stricte sur leur utilisation.

Bien sûr une quantité très faible de mycotoxines (en dessous des seuils donc) ne pose pas de problème ni à l'homme ni à l'animal, et il est quasiment impossible d'avoir une valeur égale à 0 car les végétaux poussent en plein air, et les champignons sont en plein air également... Il y a donc forcément des moisissures dans les champs par temps humide... La quantité de mycotoxines peut être supérieure dans les céréales BIO car elles ne sont pas traitées avec des fongicides.

 

La grande méfiance envers les céréales dans les croquettes est en partie venue de ce problème de mycotoxines, même si elle est également liée au fait que les carnivores n'ont pas besoin de céréales dans leur régime alimentaire pour vivre.

Mais il est important de savoir que ce problème n'est plus d'actualité grâce aux contrôles très stricts effectués de manière systématique sur les lots de matières premières utilisées par les industriels du Pet Food. On le voit d'ailleurs dans les résultats d'analyse effectués pour les associations de consommateurs ou les magazines : la qualité sanitaire (salubrité, sécurité) des aliments disponibles sur le marché aujourd'hui est bonne.

 

Il est bien sûr important de faire attention au stockage des croquettes pour éviter le développement chez vous de moisissures dans celles-ci : consultez notre fiche sur la conservation des aliments de votre chien ou chat. D'une manière générale il vaut mieux conserver les croquettes dans leur paquet d'origine, bien refermé, dans un endroit sec et moins de 3 mois.

Crédit photo istock.