Votre animal et le changement d'heure

un chien est fidèle à sa routine
un chien est fidèle à sa routine
Depuis 1976 en France, deux fois par an, a lieu le changement d’heure : passage à l’heure d’été le dernier week-end de mars et passage à l’heure d’hiver le dernier week-end d’octobre. Est-ce que les animaux sont affectés par ce « décalage horaire » comme nous pouvons l’être ?

 

Le rythme circadien définit chez l’homme comme chez l’animal l’alternance entre les phases de veille et de sommeil. Chacun a un rythme circadien propre, qui n’a pas tendance à changer au cours de sa vie. Ce rythme est synchronisé par plusieurs facteurs : lumière du jour, repas/prises alimentaires…
L’influence de la lumière du soleil est minimisée dans nos modes de vie où la lumière artificielle prédomine et donc l’influence des habitudes prend toute son importance.

Même si pour changer d’heure il vous suffit de remonter ou d’avancer votre montre et vos appareils d’une heure, l’horloge biologique, elle, ne fonctionne pas si facilement… Située dans le cerveau, elle dépend de plusieurs facteurs chimiques comme la mélatonine.

 

C’est un constat chez les vaches laitières : leur production de lait est affectée. Une vache est habituée et conditionnée à passer à la traite chaque jour à heure fixe. Si on perturbe cette habitude on pourra observer une baisse de lactation. Les éleveurs prennent donc garde à décaler l’heure de la traite de 10 à 15 minutes chaque jour petit à petit pendant ces périodes de changement d’heure.

On peut également observer des modifications de comportement liées au stress chez les animaux dans les zoos qui sont eux aussi très conditionnés aux horaires de visite, des sorties dans leurs enclos, de la distribution des repas, des soins, etc…

 

La plupart des animaux domestiques sont calés sur notre rythme de vie, dans le foyer. Cependant certains ont une routine très réglée et peuvent être perturbés par un décalage ne serait-ce que d’une heure… Cette routine, en général instaurée par le maître fait que chaque jour à la même heure l’animal a l’habitude de faire quelque chose et tout d’un coup avec le changement d’heure, on décale cette routine. Cela peut entrainer de la confusion et du stress.

Un chien peut par exemple se planter devant le placard de ses croquettes ou devant sa gamelle l’air triste à l’heure où vous lui donnez d’habitude, se montrer agité, se plaindre, sauter derrière la porte à l’heure habituelle de la promenade… Un chat pourra miauler plus que la normale pour réclamer à manger à l’heure habituelle, il pourra également venir vous réveiller le matin une heure avant le réveil…

 

Le saviez-vous ? Tous les ans dans les 3 mois qui suivent le passage à l’heure d’hiver la sécurité routière rapporte un "pic d'accidentalité et de mortalité sur la route dont les piétons sont les premières victimes". Donc attention aux promenades du soir avec votre chien à partir de fin octobre : les automobilistes doivent se réhabituer à conduire de nuit pour rentrer du travail (heure de pointe à laquelle la fatigue est accrue et donc l’inattention aussi…). Nous vous conseillons donc d’offrir à votre chien un collier ou un accessoire réfléchissant.

 

En conclusion, si votre chien ou votre chat vous semble sensible, pourquoi ne pas décaler sa routine de quelques minutes chaque jour en commençant la semaine qui précède les week-ends de changement d’heure… Ainsi vous l’aiderez à s’habituer en douceur à son nouveau rythme.

Crédit photo Julija Sapic Fotolia.