21 mai 2015 : un cas de rage animale détecté dans la Loire

Cas de rage dans la Loire
21 mai 2015, un cas de rage confirmé dans la Loire
La France possède le statut indemne de rage, et pourtant un cas de rage chez un chien bull terrier vient d'être confirmé par l'Institut Pasteur ! Comment l'expliquer ? Comment se protéger ? Et comment protéger son animal ?

 

 

Un cas de rage dans la Loire

Il s'agit d'un chien de race bull terrier détenu à Chambon Feugerolles dans la Loire qui est aujourd'hui concerné. Cet animal est mort dans la nuit du 17 au 18 mai 2015 après avoir mordu une personne de son entourage et le chien du voisin. D'autres personnes ont été en contact direct avec le chien concerné et ont été prises en charge rapidement.
Ce bull terrier aurait voyagé illégalement dans des pays non indemnes de rage, ramenant ainsi la maladie en France. Des enquêtes sont en cours.

 

Quelles mesures sont mises en place ?

La préfecture a mis en place un périmètre dans lequel la détention et la circulation des animaux sont contrôlées. Les chiens vaccinés contre la rage ne doivent circuler que sous surveillance de leur maître alors que les chiens non vaccinés contre la rage doivent être enfermés chez eux, ne peuvent se promener qu'avec une muselière et ne doivent pas quitter la zone.
Quant aux chats, ils doivent rester à l'intérieur et seuls ceux vaccinés contre la rage peuvent sortir de la zone mais dans une caisse de transport.

Pour en savoir plus, consultez le site de la préfecture de la Loire.

 

Comment se protéger ?

En premier lieu, il faut respecter les restrictions de détention et de circulation si vous avez des animaux dans cette zone.
Ensuite, si vous avez pu être en contact, vous ou votre animal, avec le chien bull terrier atteint de la rage, contactez immédiatement les services compétents :

RAPPEL : Toute personne ou tout animal, qui entre le 27 avril et le 16 mai 2015 inclus, aurait été mordu, griffé, égratigné, ou léché sur une muqueuse (bouche, yeux...) ou sur une peau lésée (plaie, coupure...) par le chien atteint de rage, doit  être traité préventivement et rapidement.  Ces   personnes   sont   priées   de   se  manifester   auprès   de  la   Cellule   d’information   du   public   au 04 77 48 47 58 le plus rapidement possible, où elles recevront toutes les informations  nécessaires.

Si votre animal a, lui-même, mordu ou griffé, rendez-vous rapidement chez votre vétérinaire (vous avez 24 heures) : une surveillance sanitaire devra être mise en place pendant 15 jours.
N'approchez pas les animaux errants, surtout s'ils sont malades ou blessés.

Et enfin, veillez à acheter chaque animal de compagnie via les circuits légaux. La rage est une maladie mortelle et il faut préserver le statut indemne de la France. Les risques sont tellement importants pour vous-même et pour les autres.

Conseil : même avec un statut indemne de rage, la France n'est pas à l'abri de tels évènements, c'est pourquoi nous conseillons de continuer à vacciner vos animaux contre la rage.

 

Crédit photo Préfecture de la Loire.