En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous identifier et conserver votre panier, vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs. [x]

Fermer
Merci de patienter quelques instants...

Une erreur s'est produite. Merci de recommencer.

Déjà  client ?

Vous avez perdu votre mot de passe ? Cliquez ici

Une erreur s'est produite. Merci de recommencer.

Mot de passe oublié

Vous allez recevoir un e-mail afin de réinitialiser votre mot de passe.

Pas encore client ?

Renseignez votre email ci-dessous et créez votre compte en un clic !

Connexion avec PayPal

Animalerie en ligne Wanimo

Wanimo est une animalerie en ligne spécialisée dans la vente de produits d’alimentation et d’accessoires pour animaux de compagnie. Vous retrouverez sur Wanimo une large gamme de produits pour tous types d'animaux : chiens, chats, rongeurs, oiseaux, poissons et furets. Les propriétaires se préoccupent de plus en plus de la santé et le bien être des animaux de compagnie. Pour cela, Wanimo à mis en place un service personnalisé qui permet à chacun de bénéficier de conseils de vétérinaires, gratuitement. Notre équipe de vétérinaire vous aide à trouver la bonne alimentation pour votre chien, chat ou tout type d'animal de compagnie. Wanimo vous propose des produits de qualité à des tarifs promotionnels, nous avons regroupé pour vous les plus grandes marques pour votre animal de compagnie : Hill's, Proplan, Tresor, Virbac, Royal canin, et bien d'autres … Vous trouverez également des informations pratiques et des fiches santés d'animaux en libre accès. Le site de Wanimo à pour but de vous accompagner aux mieux dans votre relation avec votre animal. Pour tout renseignement sur l'un de nos produits d'alimentation ou un de nos accessoires pour animaux, n'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes à votre disposition pour toute information.
Menu

04 81 91 92 93

aide

Frais de port offerts dès 29€ d'achat*

Mon compte Connectez-vous

Panier (0) Total : 0,00 €

Accueil > Mentions légales des antiparasitaires externes

Contactez-nous facilement

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, vous pouvez nous l'adresser :

Par téléphone

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

et le samedi de 10h à 18h

04 81 91 92 93

Par email

En utilisant notre formulaire de contact

Contactez-nous

Par courrier

WANIMO SAS
46 chemin de la Bruyere
Parc Innovalia
69570 Dardilly

Via mon compte

dans la rubrique "Ecrire à Wanimo"

Mon compte

Mentions légales des antiparasitaires externes

ADVANTAGE 40 POUR CHAT ET LAPIN – ADVANTAGE 80 POUR CHAT ET LAPIN : Espèces de destination : chat, lapin de compagnie. Composition : imidaclopride 100 mg, butylhydroxytoluène (E321) 1 mg, alcool benzylique (E1519) 832 mg, excipients : qsp 1 mL de solution. Indications : chez les chats, prévention et traitement des infestations par les puces. Chez les lapins de compagnie : traitement des infestations par les puces.  Les puces sont tuées un jour après le traitement. Un seul traitement prévient les ré infestations par les puces pendant 3 à 4 semaines chez le chat et jusqu’à une semaine chez les lapins. Le médicament peut être intégré dans un programme thérapeutique de la Dermatite Allergique par Piqûres de Puces (DAPP), après diagnostic par le vétérinaire. Contre-indications : Ne pas traiter les chatons non sevrés de moins de 8 semaines. Ne pas utiliser chez les lapins destinés à la consommation, ni chez les lapins de moins de 10 semaines. Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité à l’un des composants de ce produit. Effets indésirables : Le produit a un goût amer et peut provoquer occasionnellement une salivation si l’animal se lèche au site d’application immédiatement après le traitement. Il ne s’agit pas d’un signe d’intoxication, cet effet disparaît en quelques minutes, sans aucun traitement. Dans de très rares cas, des réactions cutanées telles que perte de poils, rougeurs, démangeaisons et lésions cutanées peuvent survenir. Des cas d’agitation ont également été rapportés .Une  salivation excessive et des signes nerveux tels que incoordination, tremblements et dépression ont aussi été rapportés exceptionnellement chez le chat. Lire attentivement la notice avant utilisation. Temps d’attente : Ne pas utiliser chez les lapins destinés à la consommation. Catégorie : Usage vétérinaire. Titulaire d’AMM : Bayer HealthCare - 220, avenue de la Recherche 59120 Loos 706 580 149 RCS LILLE METROPOLE. Exploitant : Bayer HealthCare Division Animal Health – 13 rue Jean Jaurès 92807 Puteaux Cedex.v10/2015

ADVANTIX TRES PETIT CHIEN, ADVANTIX PETIT CHIEN, ADVANTIX CHIEN MOYEN, ADVANTIX GRAND CHIEN solution pour spot-on. Espèce de destination : Chien. Composition : pour 1 mL de solution: imidaclopride 100 mg, perméthrine 500 mg, butylhydroxytoluène (E321) 1 mg, excipients : qsp 1 mL. Indications : Chez le chien : - Prévention et traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides felis, Ctenocephalides canis). Les puces présentes sur le chien sont tuées en 24 heures qui suivent le traitement. Un seul traitement prévient les ré-infestations par les puces pendant 4 semaines. Le médicament peut être intégré dans un programme thérapeutique de la Dermatite Allergique par Piqûres de Puces (DAPP). – Traitement des infestations par les poux broyeurs (Trichodectes canis). Le produit possède une efficacité acaricide et répulsive persistant pendant 4 semaines (Rhipicephalus sanguineus, Ixodes ricinus) et 3 semaines (Dermacentor reticulatus). Les tiques déjà présentes sur le chien au moment du traitement peuvent ne pas être tuées pendant les 2 jours suivant l’administration du traitement et peuvent rester fixées et visibles. Aussi il est recommandé d’enlever les tiques présentes lors de l’application du traitement, afin d’éviter leur attachement et la prise de repas sanguin. Un seul traitement assure une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes pendant 2 semaines (Phlebotomus papatasi) à 3 semaines (Phlebotomus perniciosus), contre les moustiques pendant 2 semaines (Aedes aegypti) à 4 semaines (Culex pipiens) et contre les mouches d’étable (Stomoxys calcitrans) pendant 4 semaines. Contre-indications : En l’absence de données disponibles, ne pas traiter les chiots âgés de moins de 7 semaines ou pesant moins de 1,5 kg. Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité connue aux principes actifs. Ne pas utiliser chez les chats. Effets indésirables : En de très rares occasions, certains chiens traités pourront présenter une sensibilité cutanée passagère (telle que démangeaisons, grattements, frottement, perte de poils et rougeur au site d'application) ou une léthargie. Ces effets se résolvent généralement spontanément. Dans de très rares cas, certains chiens peuvent montrer des changements de comportement (agitation, nervosité, gémissement ou roulement sur le sol), des symptômes gastro-intestinaux (vomissement, diarrhée, hypersalivation, diminution d'appétit) et des signes neurologiques tels que des mouvements instables et des contractions musculaires en cas de sensibilité à la perméthrine. Ces signes sont transitoires et se résolvent spontanément. Une intoxication après ingestion accidentelle chez le chien est improbable, mais peut survenir dans de rares cas. Lors d'un tel évènement, des signes neurologiques tels que des tremblements et une léthargie peuvent survenir. Un traitement symptomatique doit être instauré. II n'y a pas d'antidote spécifique connu. Lire attentivement la notice avant utilisation. Catégorie : Usage vétérinaire. Titulaire d’AMM : Bayer HealthCare - 220, avenue de la Recherche 59120 Loos 706 580 149 RCS LILLE METROPOLE. Exploitant : Bayer HealthCare Division Animal Health – 13 rue Jean Jaurès 92807 Puteaux Cedex. V10/2015

CANIGUARD LINE ON A LA PERMETHRINE PETIT CHIEN
Composition : Une pipette de 2 ml contient  800,0 mg de Perméthrine 40/60.
Indications d'utilisation : Chez les chiens :- Elimination des puces (Ctenocephalides felis).La durée de protection contre les infestations par les puces est dans les 48 heures suivant l’infestation. La duréé de protection contre les infestations par les tiques (Rhipicephalus sanguineus) est de 6 semaines. Les tiques présentes sur l’animal au moment du traitement peuvent ne pas être toutes tuées dans les premières 48 heures, mais pourront l'être au cours de la première semaine. Activité répulsive (anti-gorgement) pendant 5 semaines  contre  les  phlébotomes  (Phlebotomus  perniciosus). Activité  insecticide  rémanente  pendant  3  semaines  contre  les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus).
Posologie et voie d'administration : Voie externe : Appliquer directement sur la peau .Dosage : Pour un chien pesant moins de 7,5 kg : 1 pipette de 2 ml. L'intervalle minimum entre deux traitements est de 4 semaines.
Mode d'administration : Ecarter les poils de la ligne dorsale depuis les omoplates jusqu'à  la base de la queue pour que la peau soit visible. Placer l'embout de la pipette sur la peau et presser la pipette doucement afin de vider son contenu sur la peau tout le long de la ligne dorsale tout en prenant soin de rester au contact de la peau.
Contre-indications : Ne pas utiliser chez les chiens âgés de moins de 2 mois ou pesant moins de 2 kg. Ne pas employer sur les animaux malades, convalescents ou présentant des lésions cutanées. Ne pas utiliser simultanément d'autres composés insecticides. Ne pas utiliser chez les chats : peut entraîner des convulsions pouvant être mortelles.
Mises en garde particulières : Pour contrôler les infestations par les puces de manière optimale dans un foyer ou vivent des animaux de compagnie , des endroits du  foyer devront être aspirés régulièrement et traités avec un insecticide adapté. Les tiques présentes sur l'animal avant le traitement peuvent ne pas être tuées dans les premières 48 heures après l'application du produit, mais pourront l'être au cours de la première semaine. Il est recommandé de retirer les tiques déjà présentes sur l'animal au moment de l'application. Le produit n'empêche pas les tiques de s'accrocher aux animaux. Un bain ou toute immersion dans l'eau doivent être évités.
Précautions particulières d'emploi chez les animaux : Eviter le contact de la solution avec le museau et les yeux de l'animal. En cas de contact, laver immédiatement et abondamment à  l'eau.
Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux : Après chaque manipulation se laver abondamment les mains à  l'eau savonneuse.
Ne pas fumer, boire ou manger pendant l'application du produit. En cas d'exposition accidentelle avec les yeux, rincer à  l'eau avec soin. En cas d'irritation persistante, consulter un médecin.
Effets indésirables : Parmi mes effets indésirables rares suspectés une perte d'appétit, des vomissements, une dépression, une désorientation ou des tremblements, ainsi qu'une décoloration passagère des poils peuvent être observés. Exceptionnellement, des signes d'intolérance cutanée peuvent être observés au point d'application. En cas d'apparition de signes de sensibilité au produit, il est recommandé d'arrêter le traitement et de laver l'animal
Utilisation en cas de gravidité et de lactation : L'utilisation du médicament  chez les femelles en gestation ou allaitantes est déconseillée.
Interactions médicamenteuses : Aucune connue.
Surdosage : Un surdosage du produit peut provoquer des signes de vomissement, hypersensibilité, tremblements, et ataxie locomotrice, voire convulsions dans les cas de forte intoxication.
En cas d'apparition de ces signes cliniques, un traitement symptomatique doit être instauré.
Conservation : 3 ans. A conserver dans l'emballage d'origine.
Catégorie : Usage vétérinaire.
Numéro(s) d’AMM : FR/V/3760341 4/2012
Titulaire d’AMM : BEAPHAR sas, 2 ALLEE VIVALDI, LE SAN GIORGIO, 06800 CAGNES-SUR-MER
Fabricant : BEAPHAR B.V. DROSTENKAMP 3 8101BX RAALTE PAYS-BAS
Distribué par : BEAPHAR sas, 2 ALLEE VIVALDI, LE SAN GIORGIO, 06800 CAGNES-SUR-MER
Pour une information complète consulter la notice ou l’étiquette sur le site de Beaphar www.beaphar.com

CANIGUARD LINE ON A LA PERMETHRINE MOYEN ET GRAND CHIEN
Composition : Une pipette de 4 ml contient 1600,0 mg  de Perméthrine 40/60
Indications d'utilisation : Chez les chiens :- Elimination des puces (Ctenocephalides felis).La durée de protection contre les infestations par les puces est dans les 48 heures suivant l’infestation. La durée de protection contre les infestations par les tiques (Rhipicephalus sanguineus) est de 6 semaines. Les tiques présentes sur l’animal au moment du traitement peuvent ne pas être toutes tuées dans les premières 48 heures, mais pourront l'être au cours de la première semaine. Activité répulsive (anti-gorgement) pendant 5 semaines  contre  les  phlébotomes  (Phlebotomus  perniciosus). Activité  insecticide  rémanente  pendant  3  semaines  contre  les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus).
Posologie et voie d'administration : -Voie externe : Appliquer directement sur la peau. Dosage :
Pour un chien pesant entre 7,5 et 15 kg : 1 pipette de 4 ml. Pour un chien pesant entre 15 et 30 kg : 2 pipettes de 4 ml. L'intervalle minimum entre deux traitements est de 4 semaines.
Mode d'administration : Ecarter les poils de la ligne dorsale depuis les omoplates jusqu'à  la base de la queue pour que la peau soit visible. Placer l'embout de la pipette sur la peau et presser la pipette doucement afin de vider son contenu sur la peau tout le long de la ligne dorsale tout en prenant soin de rester au contact de la peau.
Contre-indications : Ne pas utiliser chez les chiens âgés de moins de 2 mois ou pesant moins de 2 kg. Ne pas employer sur les animaux malades, convalescents ou présentant des lésions cutanées. Ne pas utiliser simultanément d'autres composés insecticides. Ne pas utiliser chez les chats : peut entraîner des convulsions pouvant être mortelles.
Mises en garde particulières : Pour contrôler les infestations par les puces de manière optimale dans un foyer ou vivent des animaux de compagnie , des endroits du  foyer devront être aspirés régulièrement et traités avec un insecticide adapté. Les tiques présentes sur l'animal avant le traitement peuvent ne pas être tuées dans les premières 48 heures après l'application du produit, mais pourront l'être au cours de la première semaine. Il est recommandé de retirer les tiques déjà présentes sur l'animal au moment de l'application. Le produit n'empêche pas les tiques de s'accrocher aux animaux. Un bain ou toute immersion dans l'eau doivent être évités.
Précautions particulières d'emploi chez les animaux : Eviter le contact de la solution avec le museau et les yeux de l'animal. En cas de contact, laver immédiatement et abondamment à  l'eau.
Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux : Après chaque manipulation se laver abondamment les mains à  l'eau savonneuse.
Ne pas fumer, boire ou manger pendant l'application du produit. En cas d'exposition accidentelle avec les yeux, rincer à  l'eau avec soin. En cas d'irritation persistante, consulter un médecin.
Effets indésirables : Parmi mes effets indésirables rares suspectés une perte d'appétit, des vomissements, une dépression, une désorientation ou des tremblements, ainsi qu'une décoloration passagère des poils peuvent être observés. Exceptionnellement, des signes d'intolérance cutanée peuvent être observés au point d'application. En cas d'apparition de signes de sensibilité au produit, il est recommandé d'arrêter le traitement et de laver l'animal
Utilisation en cas de gravidité et de lactation: L'utilisation du médicament  chez les femelles en gestation ou allaitantes est déconseillée.
Interactions médicamenteuses : Aucune connue
Surdosage : Un surdosage du produit peut provoquer des signes de vomissement, hypersensibilité, tremblements, et ataxie locomotrice, voire convulsions dans les cas de forte intoxication.
En cas d'apparition de ces signes cliniques, un traitement symptomatique doit être instauré.
Conservation : 3 ans. A conserver dans l'emballage d'origine.
Catégorie : Usage vétérinaire.
Numéro(s) d’AMM : FR/V/8039962 3/2013
Titulaire d’AMM : BEAPHAR sas, 2 ALLEE VIVALDI, LE SAN GIORGIO, 06800 CAGNES-SUR-MER
Fabricant : BEAPHAR B.V. DROSTENKAMP 3 8101BX RAALTE PAYS-BAS
Distribué par : BEAPHAR sas, 2 ALLEE VIVALDI, LE SAN GIORGIO, 06800 CAGNES-SUR-MER
Pour une information complète consulter la notice ou l’étiquette sur le site de Beaphar www.beaphar.com

CANIGUARD SHAMPOOING A LA PERMETHRINE POUR CHIEN
Composition : Un ml contient 10,20 mg  de Perméthrine 40/60.
Indications d'utilisation : Chez les chiens :- Elimination des puces.
Posologie et voie d'administration : -Usage externe. Dosage : Chiens de moins de 9 kg : 255 mg de permethrine soit 25 ml de shampooing, Chiens de 9 à  15 kg : 510 mg de perméthrine soit 50 ml de shampooing, Chiens de 15 à  30 kg : 765 mg de perméthrine soit 75 ml de shampooing, Chien de plus de 30 kg : 918 mg de perméthrine soit 90 ml de shampooing. Bien mouiller l'animal avec de l'eau tiède, appliquer la quantité de shampooing nécessaire en la répartissant sur tout le corps et frictionner jusqu'à  l'obtention d'une mousse ferme. Laisser agir 5 minutes puis rincer abondamment à  l'eau tiède. Sécher l'animal après rinçage.
Contre-indications : En l'absence de données , le produit ne doit pas être utilisé chez les chiots âgés de moins de 2 mois. Ne pas l’utiliser chez des animaux malades, convalescents ou présentant des lésions cutanées étendues. Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité connue à  la substance active. Ne pas utiliser chez les chats.
Précautions particulières d'emploi chez les animaux : Eviter le contact avec les yeux de l'animal. En cas de contact, laver immédiatement et abondamment à  l'eau.
Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux : Se laver les mains après utilisation. Ne pas fumer, boire ou manger pendant l'application. Le port des gants à  usage domestique est recommandé pendant l'administration du produit. Eviter le contact avec les yeux. En cas d'exposition accidentelle avec les yeux, rincer à  l'eau avec soin. En cas d'irritation persistante, consulter un médecin. Les enfants ne doivent pas manipuler le produit.
Effets indésirables : Des effets indésirables tels que vomissements, léthargie et tremblements ont été observés chez certains chiens. Surdosage : Un surdosage du produit peut provoquer des signes d'hypersensibilité, des tremblements et une ataxie locomotrice voire des convulsions dans les cas de forte intoxication. Le traitement est symptomatique.
Interactions médicamenteuses : Aucune connue.
Utilisation en cas de gravidité, et de lactation : L’utilisation du médicament  pendant la gestation et l'allaitement ne pose pas de problème particulier.
Conservation : 2 ans. A conserver à  une température ne dépassant pas 25°C.
Catégorie : Usage vétérinaire.
Numéro(s) d’AMM : FR/V/5860222 5/1998
Titulaire d’AMM : BEAPHAR sas, 2 ALLEE VIVALDI, LE SAN GIORGIO, 06800 CAGNES-SUR-MER
Fabricant : AB7 Industrie vétérinaires BP9 ,31450 DEYME-France
Distribué par : BEAPHAR sas, 2 ALLEE VIVALDI, LE SAN GIORGIO, 06800 CAGNES-SUR-MER
Pour une information complète consulter la notice ou l’étiquette sur le site de Beaphar www.beaphar.com

COLLIER DIMPYLATE BIOCANIPRO CHAT, CHIEN, GRAND CHIEN. Indications : affections à parasites sensibles au dimpylate chez les chiens et les chats. Elimination des puces (Ctenocephalides felis) et prévention des nouvelles infestations pendant une période de 8 mois chez le chat. Elimination des puces et des tiques et prévention des nouvelles infestations par les puces pendant 300 jours et par les tiques pendant 200 jours chez le chien. Composition : collier chat : Dimpylate 2,1 g - Excipient q.s.p. 1 collier de 14 g. Composition : collier chien : Dimpylate 4,5 g - Excipient q.s.p. 1 collier de 30 g. Composition : collier grand chien : Dimpylate 6,3 g - Excipient q.s.p. 1 collier de 42 g. Voie d’administration : usage externe. Posologie : 1 collier par animal. Ajuster la longueur du collier de manière à pouvoir passer un doigt entre le cou et le collier. Couper le bout de collier en excès. Contre-indications : en l’absence de données disponibles, ne pas appliquer sur les chatons ou les chiots de moins de 3 mois. Ne pas utiliser sur un animal malade ou convalescent ou présentant des lésions cutanées. Mises en garde particulières à chaque espèce cible : enlever le collier dès les premiers signes d’intolérance.  Effets indésirables : une irritation peut apparaître au niveau du cou de l’animal du fait du port du collier. Dans ce cas, ôter le collier jusqu’à disparition des symptômes. Des effets indésirables ont été notés chez le chat : principalement tremblements, hypersalivation, anorexie, léthargie et mydriase. Des effets indésirables ont été notés chez le chien : principalement vomissements, tremblements voire convulsions. Le traitement est symptomatique et éliminatoire. Gravidité / Lactation : l’utilisation chez la femelle gestante ou allaitante est déconseillée. Interactions médicamenteuses, Précautions particulières d’emploi, Surdosage, Précautions particulières de conservation : consultez le résumé des caractéristiques du produit sur le site de l’Anses ou sur demande auprès de notre laboratoire. Présentation  collier chat : boîte de 1 sachet de 1 collier : A.M.M. n° FR/V/6655405  7/2013. Présentation  collier chien : boîte de 1 sachet de 1 collier : A.M.M. n° FR/V/5785347  9/2013. Présentation  collier grand chien : boîte de 1 sachet de 1 collier : A.M.M. n° FR/V/8992714  6/2013. Titulaire de l’A.M.M. : Alfamed 13ème rue LID 06510 Carros. Exploitant de l'A.M.M. : Laboratoires Vétocentre 2 rue des Ribes 63170 Aubière. Ne pas faire avaler. Usage vétérinaire.

DUOFLECT SOLUTION POUR SPOT-ON POUR CHATS DE 1-5 KG
DUOFLECT SOLUTION POUR SPOT-ON POUR CHIENS DE 2-10 KG ET CHATS >5 KG
DUOFLECT SOLUTION POUR SPOT-ON POUR CHIENS DE 10 - 20 KG
DUOFLECT SOLUTION POUR SPOT-ON POUR CHIENS DE 20 - 40 KG
DUOFLECT SOLUTION POUR SPOT-ON POUR CHIENS DE 40 -60 KG
INDICATIONS
: Traitement et prévention des infestations par les puces et/ou les tiques. Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP), lorsque ce diagnostic a été posé par un vétérinaire. Chez les chiens : Traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide immédiate prévient de toute nouvelle infestation par les puces adultes pendant 9 semaines. Prévention de la multiplication des puces par inhibition du développement des œufs (activité ovicide) et des larves issues des œufs pondus par les puces adultes, pendant 8 semaines après application. Traitement et prévention des infestations par les tiques (Dermacentor reticulatus, Rhipicephalus sanguineus). Le produit a une efficacité acaricide immédiate et persistante pendant 6 semaines après application. Chez les chats : Traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide immédiate prévient de toute nouvelle infestation par les puces adultes pendant 8 semaines. Prévention de la multiplication des puces par inhibition du développement des œufs (activité ovicide) et des larves issues des œufs pondus par les puces adultes, pendant 6 semaines après application. Traitement et prévention des infestations par les tiques (Rhipicephalus turanicus). Le produit a une efficacité acaricide immédiate et persistante pendant 5 semaines après application. CONTRE-INDICATIONS : Ne pas utiliser chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux pourraient survenir. Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients. EFFETS INDESIRABLES : Des modifications esthétiques transitoires telles qu’un aspect humide, des poils ébouriffés, des dépôts secs ou de légères squames peuvent apparaître au point d'application. Ces modifications n’altèrent pas l’efficacité et l’innocuité du produit. En cas de léchage, un bref épisode d’hypersalivation peut être observé, principalement lié à la nature de l’excipient. Après l’ingestion du produit, certains chiens peuvent également vomir. PRECAUTIONS A PRENDRE PAR LA PERSONNE QUI ADMINISTRE LE MEDICAMENT : Ce médicament vétérinaire peut provoquer une irritation des yeux. Eviter tout contact du produit avec la bouche, les yeux ou la peau. Les personnes présentant une hypersensibilité connue à l’un de ses composants du produit ne doivent pas traiter leur animal. Ne pas manipuler ou jouer avec les animaux pendant au moins 12 heures après le traitement. Il est donc recommandé de traiter les animaux dans la soirée afin de limiter le contact avec l’animal traité. Le jour du traitement, il est conseillé de ne pas laisser les animaux traités dormir avec leurs maîtres, en particulier les enfants. Ne pas manger, boire ou fumer pendant l’application du médicament vétérinaire. Se laver les mains soigneusement après usage. En cas de contact accidentel avec la peau, laver immédiatement avec de l'eau et du savon. Si le médicament vétérinaire est projeté accidentellement dans les yeux, les rincer soigneusement avec de l'eau. Si le médicament vétérinaire est avalé accidentellement, consulter immédiatement un médecin et lui montrer la notice ou l'étiquette. Conserver les pipettes dans l'emballage d'origine jusqu'au moment de les utiliser. Jeter immédiatement les pipettes utilisées de manière appropriée afin d’éviter leur accès aux enfants.
Lire attentivement les instructions figurant sur la notice ou l’étiquetage. Ce produit est un médicament vétérinaire, demandez conseil à votre vétérinaire ou à votre pharmacien. En cas de persistance des symptômes, consultez un vétérinaire.

ECTOCYCLE CHAT – Liste de la (des) substance(s) active(s) et autre(s) ingrédient(s) : Pyriproxyfène 60,0 mg - Butylhydroxyanisole 0,6 mg - Excipient QSP 1 pipette de 0,6 ml – Indications : Chez les chats : Prévention de la multiplication des puces (adultes et stades larvaires de Ctenocephalides felis sensibles au pyriproxyfène) par inhibition du développement des œufs pendant 3 mois – Contre-indications : Ne pas administrer aux chatons de moins de 1 kg ou aux chats malades ou convalescents – Effets indésirables : Non connus. Si vous constatez des effets indésirables graves ou d'autres effets ne figurant pas sur cette carte, veuillez en informer votre vétérinaire - Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux : Eviter le contact avec la peau et les yeux. En cas de contact, rincer abondamment à l’eau. En cas d'irritation oculaire, consulter un médecin. Se laver les mains après usage - USAGE VETERINAIRE - NE PAS FAIRE AVALER. Ce produit est un médicament vétérinaire, lire attentivement les indications sur la carte avant utilisation. En cas de besoin ou de persistance des symptômes, demandez conseil à un vétérinaire – A.M.M. N° FR/V/0257547 4/2002 – Service consommateur : 04 92 08 71 83 - contact@francodex.com - www.francodex.fr

FIPROSPOT® 50 MG SOLUTION SPOT-ON POUR CHATS
COMPOSITION
: Fipronil 50 mg, Butylhydroxyanisole (E 320) 0,10 mg, Butylhydroxytoluène (E 321) 0,05 mg, Excipient QSP 1 pipette de 0,5 ml INDICATIONS : Chez les chats : Traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide prévient de toute nouvelle infestation par les puces pendant 4 semaines. Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP), lorsque ce diagnostic a été posé par un vétérinaire. Bien qu’une efficacité acaricide immédiate n’a pas été démontrée pour ce produit, une activité acaricide persistante jusqu’à une semaine a été démontrée contre les tiques Ixodes ricinus. Si les tiques Ixodes ricinus sont déjà présentes lors de l’application du produit, toutes les tiques peuvent ne pas être tuées dans les premières 48h00 mais elles peuvent l’être en une semaine. CONTRE-INDICATIONS : En l’absence de données disponibles, ne pas traiter les chatons âgés de moins de 8 semaines et/ou d’un poids inférieur à 1 kg. Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladie systémique, fièvre, etc.) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux pourraient survenir. Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients. EFFETS INDESIRABLES : En cas de léchage, un bref épisode d’hypersalivation peut être observé, principalement lié à la nature du solvant. Parmi les effets indésirables, des cas extrêmement rares de réaction cutanée transitoire au site d’application (desquamation, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que de prurit généralisé ou d’alopécie ont été rapportés après utilisation. Exceptionnellement, une hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux) ou des vomissements ont été observés après utilisation. MISES EN GARDE PARTICULIERES A CHAQUE ESPECE CIBLE : le médicament vétérinaire ne permet pas de prévenir les infestations de l’animal par les tiques. Pour lutter au mieux contre les puces lorsqu'il y a plusieurs animaux au sein d’un même foyer, tous les chiens et chats doivent être traités avec un insecticide autorisé. Les puces des animaux infestent souvent le panier de l’animal, son lieu de couchage et ses zones de repos comme les tapis, canapés etc. En cas d’infestation massive et dès le début des mesures de lutte antiparasitaire, ces endroits doivent être traités avec un insecticide approprié et aspirés régulièrement. L’influence des bains ou shampoings sur l’efficacité de ce médicament vétérinaire n’a pas été évaluée chez le chat. Cependant, les études menées chez le chien montrent qu’un shampoing médicamenteux, suivi d’un séchage complet de l’animal, 1 à 2 heures avant l’application du traitement et le bain hebdomadaire de l’animal pendant 6 semaines n’affectent pas l’efficacité de ce médicament vétérinaire contre les puces chez le chien. Eviter tout bain ou immersion dans l’eau pendant les deux jours suivant l’application du produit. PRECAUTIONS PARTICULIERES D’EMPLOI CHEZ LES ANIMAUX : Il est important de s’assurer que le produit est appliqué sur une zone où l'animal ne peut pas se lécher. Veiller à ce que les animaux qui viennent d’être traités ne se lèchent pas entre eux. Eviter tout contact avec les yeux de l’animal. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Ne pas appliquer le médicament vétérinaire sur des plaies ou des lésions cutanées. Il est possible que quelques tiques restent accrochées. Le risque de transmission de maladies infectieuses ne peut donc pas être totalement exclu si les conditions sont défavorables. Des études spécifiques sur l’innocuité du produit après administration ou en cas de surdosage n’ont pas été menées car le profil d’innocuité de la substance active et des excipients est connu. PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE PAR LA PERSONNE QUI ADMINISTRE LE MEDICAMENT VETERINAIRE AUX ANIMAUX : Ce médicament vétérinaire peut provoquer une irritation des muqueuses et des yeux. En conséquence, tout contact du produit avec la gueule et les yeux doit être évité. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Si l’irritation oculaire persiste, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquetage. Eviter tout contact avec la peau. En cas de contact accidentel du produit avec la peau, laver à l’eau et au savon. Bien se laver les mains après usage. Ne pas manger, boire ou fumer pendant l’application du produit. Les animaux ou les personnes traitant les animaux doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire s’ils présentent une hypersensibilité connue au fipronil ou à l’un de ses composants. Ne pas manipuler les animaux traités et ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est donc recommandé de ne pas traiter les animaux pendant la journée mais plutôt en début de soirée. De plus, il est conseillé de ne pas laisser les animaux traités dormir avec leurs maîtres, en particulier les enfants. POSOLOGIE ET VOIE D’ADMINISTRATION : Pour application locale sur la peau uniquement. Une pipette de 0,5 ml permet le traitement d’un chat, ce qui correspond à une dose minimale recommandée de 5 mg de fipronil par kg de poids corporel. L’intervalle minimum entre deux applications ne doit pas être inférieur à 4 semaines. TEMPS D’ATTENTE : sans objet. CATEGORIE : USAGE VETERINAIRE. PRESENTATIONS : Boîte de  1 plaquette thermoformée de 3 pipettes de 0,5 ml. Boîte de  2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes de 0,5 ml. NUMERO D’AMM : FR/V/3915987 4/2010 TITULAIRE DE L’AMM : IDT BIOLOGIKA AM PHARMAPARK - 06861 DESSAU-ROBLAU – Allemagne – EXPLOITANT : CEVA SANTE ANIMALE – 10 av de la Ballastière 33500 LIBOURNE.

FIPROSPOT® 67 MG SOLUTION SPOT-ON POUR PETITS CHIENS
COMPOSITION
: Fipronil 67 mg, Butylhydroxyanisole (E 320) 0,134 mg, Butylhydroxytoluène (E 321) 0,067 mg, Excipient QSP 1 pipette de 0,67 ml INDICATIONS : Chez les chiens de 2 à 10 kg : Traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide prévient de toute nouvelle infestation par les puces pendant 6 semaines. Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP), lorsque ce diagnostic a été posé par un vétérinaire. Bien que le produit ne montre pas toujours une efficacité acaricide immédiate (des tiques peuvent être présentes après 48 heures), il possède une activité acaricide persistante jusqu’à 4 semaines contre Dermacentor variabilis et jusqu’à 3 semaines contre Rhipicephalus sanguineus. CONTRE-INDICATIONS : En l’absence de données disponibles, ne pas traiter les chiots âgés de moins de 2 mois et/ou d’un poids inférieur à 2 kg. Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladie systémique, fièvre, etc.) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux, pourraient survenir. Ce médicament vétérinaire a été développé spécifiquement pour les chiens. Ne pas utiliser chez les chats afin d’éviter tout surdosage. Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients. EFFETS INDESIRABLES : En cas de léchage, un bref épisode d’hypersalivation peut être observé, principalement lié à la nature du solvant. Parmi les effets indésirables, des cas extrêmement rares de réaction cutanée transitoire au site d’application (desquamation, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que de prurit généralisé ou d’alopécie ont été rapportés après utilisation. Exceptionnellement, une hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux), des vomissements ou des signes respiratoires ont été observés après utilisation. MISES EN GARDE PARTICULIERES : Le médicament vétérinaire ne permet pas de prévenir les infestations de l’animal par les tiques. Généralement, les tiques sont tuées dans un délai de 48 heures suivant l’infestation de l’animal ; il est toutefois possible que des tiques (vivantes ou mortes) soient toujours accrochées passé ce délai. Certaines auront déjà fait un repas de sang. Habituellement, la tique meurt avant d’être complètement gorgée de sang de sorte que le risque de transmission de maladies infectieuses qu’elle représente est réduit au minimum même s’il ne peut pas être totalement exclu. Une fois mortes, les tiques tombent de l’animal immédiatement ; celles qui resteraient accrochées peuvent être enlevées en tirant doucement dessus. Pour lutter au mieux contre les puces lorsqu'il y a plusieurs animaux au sein d’un même foyer, tous les chiens et chats doivent être traités avec un insecticide autorisé. Les puces des animaux infestent souvent le panier de l’animal, son lieu de couchage et ses zones de repos comme les tapis, canapés etc. En cas d’infestation massive et dès le début des mesures de lutte antiparasitaire, ces endroits doivent être traités avec un insecticide approprié et aspirés régulièrement. Un shampoing médicamenteux, suivi d’un séchage complet de l’animal, 1 à 2 heures avant l’application du traitement et le bain hebdomadaire de l’animal pendant 6 semaines n’affectent pas l’efficacité de ce médicament vétérinaire contre les puces. Eviter tout bain ou immersion dans l’eau pendant les deux jours suivant l’application du traitement. PRECAUTIONS PARTICULIERES D’EMPLOI CHEZ LES ANIMAUX : Les animaux doivent être pesés avec précision avant le traitement. Il est important de s’assurer que le produit est appliqué sur une zone où l'animal ne peut pas se lécher. Veiller à ce que les animaux qui viennent d’être traités ne se lèchent pas entre eux. Eviter tout contact avec les yeux de l’animal. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Ne pas appliquer le médicament vétérinaire sur des plaies ou des lésions cutanées. Il est possible que quelques tiques restent accrochées. Le risque de transmission de maladies infectieuses ne peut donc pas être totalement exclu si les conditions sont défavorables. Des études spécifiques sur l’innocuité du produit après administration ou en cas de surdosage n’ont pas été menées, car le profil d’innocuité de la substance active et des excipients est connu. PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE PAR LA PERSONNE QUI ADMINISTRE LE MEDICAMENT VETERINAIRE AUX ANIMAUX : Ce médicament vétérinaire peut provoquer une irritation des muqueuses et des yeux. En conséquence, tout contact du produit avec la gueule et les yeux doit être évité. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Si l’irritation oculaire persiste, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquetage. Eviter tout contact avec la peau. En cas de contact accidentel du produit avec la peau, laver à l’eau et au savon. Bien se laver les mains après usage. Ne pas manger, boire ou fumer pendant l’application.  Les animaux ou les personnes traitant les animaux doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire s’ils présentent une hypersensibilité connue au fipronil ou à l’un de ses composants. Ne pas manipuler les animaux traités et ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est donc recommandé de ne pas traiter les animaux pendant la journée mais plutôt en début de soirée. De plus, il est conseillé de ne pas laisser les animaux traités dormir avec leurs maîtres, en particulier les enfants. POSOLOGIE ET VOIE D’ADMINISTRATION : Pour application locale sur la peau uniquement. Une pipette de 0,67 ml permet le traitement d’un chien pesant entre 2 et 10 kg ; ce qui correspond à une dose minimale recommandée de 6,7 mg de fipronil par kg de poids corporel. L’intervalle minimum entre deux applications ne doit pas être inférieur à 4 semaines. TEMPS D’ATTENTE : Sans objet. CATEGORIE : USAGE VETERINAIRE. PRESENTATIONS : Boîte de  1 plaquette thermoformée de 3 pipettes de 0,67 ml. Boîte de  2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes de 0,67 ml. NUMERO D’AMM : FR/V/7419499 3/2010. TITULAIRE DE L’AMM : IDT BIOLOGIKA AM PHARMAPARK - 06861 DESSAU-ROBLAU – Allemagne – EXPLOITANT : CEVA SANTE ANIMALE – 10 av de la Ballastière 33500 LIBOURNE.

FIPROSPOT® 134 MG SOLUTION SPOT-ON POUR CHIENS MOYENS
COMPOSITION
: Fipronil 134 mg, Butylhydroxyanisole (E 320) 0,268 mg, Butylhydroxytoluène (E 321) 0,134 mg, Excipient QSP 1 pipette de 1,34 ml INDICATIONS : Chez les chiens de 10 à 20 kg : Traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide prévient de toute nouvelle infestation par les puces pendant 6 semaines. Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP), lorsque ce diagnostic a été posé par un vétérinaire. Bien que le produit ne montre pas toujours une efficacité acaricide immédiate (des tiques peuvent être présentes après 48 heures), il possède une activité acaricide persistante jusqu’à 4 semaines contre Dermacentor variabilis et jusqu’à 3 semaines contre Rhipicephalus sanguineus. CONTRE-INDICATIONS : En l’absence de données disponibles, ne pas traiter les chiots âgés de moins de 2 mois et/ou d’un poids inférieur à 2 kg. Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladie systémique, fièvre, etc.) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux, pourraient survenir. Ce médicament vétérinaire a été développé spécifiquement pour les chiens. Ne pas utiliser chez les chats afin d’éviter tout surdosage. Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients. EFFETS INDESIRABLES : En cas de léchage, un bref épisode d’hypersalivation peut être observé, principalement lié à la nature du solvant. Parmi les effets indésirables, des cas extrêmement rares de réaction cutanée transitoire au site d’application (desquamation, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que de prurit généralisé ou d’alopécie ont été rapportés après utilisation. Exceptionnellement, une hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux), des vomissements ou des signes respiratoires ont été observés après utilisation. MISES EN GARDES PARTICULIERES : Le médicament vétérinaire ne permet pas de prévenir les infestations de l’animal par les tiques. Généralement, les tiques sont tuées dans un délai de 48 heures suivant l’infestation de l’animal ; il est toutefois possible que des tiques (vivantes ou mortes) soient toujours accrochées passé ce délai. Certaines auront déjà fait un repas de sang. Habituellement, la tique meurt avant d’être complètement gorgée de sang de sorte que le risque de transmission de maladies infectieuses qu’elle représente est réduit au minimum même s’il ne peut pas être totalement exclu. Une fois mortes, les tiques tombent de l’animal immédiatement ; celles qui resteraient accrochées peuvent être enlevées en tirant doucement dessus. Pour lutter au mieux contre les puces lorsqu'il y a plusieurs animaux au sein d’un même foyer, tous les chiens et chats doivent être traités avec un insecticide autorisé. Les puces des animaux infestent souvent le panier de l’animal, son lieu de couchage et ses zones de repos comme les tapis, canapés etc. En cas d’infestation massive et dès le début des mesures de lutte antiparasitaire, ces endroits doivent être traités avec un insecticide approprié et aspirés régulièrement. Un shampoing médicamenteux, suivi d’un séchage complet de l’animal, 1 à 2 heures avant l’application du traitement et le bain hebdomadaire de l’animal pendant 6 semaines n’affectent pas l’efficacité de ce médicament vétérinaire contre les puces. Eviter tout bain ou immersion dans l’eau pendant les deux jours suivant l’application du traitement. PRECAUTIONS PARTICULIERES D’EMPLOI CHEZ LES ANIMAUX : Les animaux doivent être pesés avec précision avant le traitement. Ne pas utiliser ce médicament vétérinaire chez les chiens pesant moins de 10 kg. Il est important de s’assurer que le produit est appliqué sur une zone où l'animal ne peut pas se lécher. Veiller à ce que les animaux qui viennent d’être traités ne se lèchent pas entre eux. Eviter tout contact avec les yeux de l’animal. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Ne pas appliquer le médicament vétérinaire sur des plaies ou des lésions cutanées. Il est possible que quelques tiques restent accrochées. Le risque de transmission de maladies infectieuses ne peut donc pas être totalement exclu si les conditions sont défavorables. Des études spécifiques sur l’innocuité du produit après administration ou en cas de surdosage n’ont pas été menées, car le profil d’innocuité de la substance active et des excipients est connu. PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE PAR LA PERSONNE QUI ADMINISTRE LE MEDICAMENT VETERINAIRE AUX ANIMAUX : Ce médicament vétérinaire peut provoquer une irritation des muqueuses et des yeux. En conséquence, tout contact du produit avec la gueule et les yeux doit être évité. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Si l’irritation oculaire persiste, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquetage. Eviter tout contact avec la peau. En cas de contact accidentel du produit avec la peau, laver à l’eau et au savon. Bien se laver les mains après usage. Ne pas manger, boire ou fumer pendant l’application. Les animaux ou les personnes traitant les animaux doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire s’ils présentent une hypersensibilité connue au fipronil ou à l’un de ses composants. Ne pas manipuler les animaux traités et ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est donc recommandé de ne pas traiter les animaux pendant la journée mais plutôt en début de soirée. De plus, il est conseillé de ne pas laisser les animaux traités dormir avec leurs maîtres, en particulier les enfants. POSOLOGIE ET VOIE D’ADMINISTRATION : Pour application locale sur la peau uniquement. Une pipette de 1,34 ml permet le traitement d’un chien pesant entre 10 et 20 kg ; ce qui correspond à une dose minimale recommandée de 6,7 mg de fipronil par kg de poids corporel. L’intervalle minimum entre deux applications ne doit pas être inférieur à 4 semaines. TEMPS D’ATTENTE : Sans objet. CATEGORIE : USAGE VETERINAIRE. PRESENTATIONS : Boîte de  1 plaquette thermoformée de 3 pipettes de 1,34 ml. Boîte de  2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes de 1,34 ml. NUMERO D’AMM : FR/V/8682257 6/2010 TITULAIRE DE L’AMM : IDT BIOLOGIKA AM PHARMAPARK - 06861 DESSAU-ROBLAU – Allemagne – EXPLOITANT : CEVA SANTE ANIMALE – 10 av de la Ballastière 33500 LIBOURNE.

FIPROSPOT® 268 MG SOLUTION SPOT-ON POUR GRANDS CHIENS
COMPOSITION
: Fipronil 268 mg, Butylhydroxyanisole (E 320) 0,536 mg, Butylhydroxytoluène (E 321) 0,268 mg, Excipient QSP 1 pipette de 2,68 ml INDICATIONS : Chez les chiens de 20 à 40 kg : Traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.).L'efficacité insecticide prévient de toute nouvelle infestation par les puces pendant 6 semaines. Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP), lorsque ce diagnostic a été posé par un vétérinaire. Bien que le produit ne montre pas toujours une efficacité acaricide immédiate (des tiques peuvent être présentes après 48 heures), il possède une activité acaricide persistante jusqu’à 4 semaines contre Dermacentor variabilis et jusqu’à 3 semaines contre Rhipicephalus sanguineus. CONTRE-INDICATIONS : Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladie systémique, fièvre, etc.) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux, pourraient survenir. Ce médicament vétérinaire a été développé spécifiquement pour les chiens. Ne pas utiliser chez les chats afin d’éviter tout surdosage. Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients. EFFETS INDESIRABLES : En cas de léchage, un bref épisode d’hypersalivation peut être observé, principalement lié à la nature du solvant. Parmi les effets indésirables, des cas extrêmement rares de réaction cutanée transitoire au site d’application (desquamation, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que de prurit généralisé ou d’alopécie ont été rapportés après utilisation. Exceptionnellement, une hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux), des vomissements ou des signes respiratoires ont été observés après utilisation. MISES EN GARDE PARTICULIERES : Le médicament vétérinaire ne permet pas de prévenir les infestations de l’animal par les tiques. Généralement, les tiques sont tuées dans un délai de 48 heures suivant l’infestation de l’animal ; il est toutefois possible que des tiques (vivantes ou mortes) soient toujours accrochées passé ce délai. Certaines auront déjà fait un repas de sang. Habituellement, la tique meurt avant d’être complètement gorgée de sang de sorte que le risque de transmission de maladies infectieuses qu’elle représente est réduit au minimum même s’il ne peut pas être totalement exclu. Une fois mortes, les tiques tombent de l’animal immédiatement ; celles qui resteraient accrochées peuvent être enlevées en tirant doucement dessus. Pour lutter au mieux contre les puces lorsqu'il y a plusieurs animaux au sein d’un même foyer, tous les chiens et chats doivent être traités avec un insecticide autorisé. Les puces des animaux infestent souvent le panier de l’animal, son lieu de couchage et ses zones de repos comme les tapis, les canapés, etc. En cas d’infestation massive et dès le début des mesures de lutte antiparasitaire, ces endroits doivent être traités avec un insecticide approprié et aspirés régulièrement. Un shampoing médicamenteux, suivi d’un séchage complet de l’animal, 1 à 2 heures avant l’application du traitement et le bain hebdomadaire de l’animal pendant 6 semaines n’affectent pas l’efficacité de ce médicament vétérinaire contre les puces. Eviter tout bain ou immersion dans l’eau pendant les deux jours suivant l’application du traitement. PRECAUTIONS PARTICULIERES D’EMPLOI CHEZ LES ANIMAUX : Les animaux doivent être pesés avec précision avant le traitement. Ne pas utiliser ce médicament vétérinaire chez les chiens pesant moins de 20 kg. Il est important de s’assurer que le produit est appliqué sur une zone où l'animal ne peut pas se lécher. Veiller à ce que les animaux qui viennent d’être traités ne se lèchent pas entre eux. Eviter tout contact avec les yeux de l’animal. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Ne pas appliquer le médicament vétérinaire sur des plaies ou des lésions cutanées. Il est possible que quelques tiques restent accrochées. Le risque de transmission de maladies infectieuses ne peut donc pas être totalement exclu si les conditions sont défavorables. Des études spécifiques sur l’innocuité du produit après administration ou en cas de surdosage n’ont pas été menées, car le profil d’innocuité de la substance active et des excipients est connu. PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE PAR LA PERSONNE QUI ADMINISTRE LE MEDICAMENT VETERINAIRE AUX ANIMAUX : Ce médicament vétérinaire peut provoquer une irritation des muqueuses et des yeux. En conséquence, tout contact du produit avec la gueule et les yeux doit être évité. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Si l’irritation oculaire persiste, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquetage. Eviter tout contact avec la peau. En cas de contact accidentel du produit avec la peau, laver à l’eau et au savon. Bien se laver les mains après usage. Ne pas manger, boire ou fumer pendant l’application. Les animaux ou les personnes traitant les animaux doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire s’ils présentent une hypersensibilité connue au fipronil ou à l’un de ses composants. Ne pas manipuler les animaux traités et ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est donc recommandé de ne pas traiter les animaux pendant la journée mais plutôt en début de soirée. De plus, il est conseillé de ne pas laisser les animaux traités dormir avec leurs maîtres, en particulier les enfants.  POSOLOGIE ET VOIE D’ADMINISTRATION : Pour application locale sur la peau uniquement. Une pipette de 2,68 ml permet le traitement d’un chien pesant entre 20 et 40 kg ; ce qui correspond à une dose minimale recommandée de 6,7 mg de fipronil par kg de poids corporel. L’intervalle minimum entre deux applications ne doit pas être inférieur à 4 semaines. TEMPS D’ATTENTE : Sans objet. CATEGORIE : USAGE VETERINAIRE. PRESENTATIONS : Boîte de  1 plaquette thermoformée de 3 pipettes de 2,68 ml. Boîte de  2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes de 2,68 ml. NUMERO D’AMM : FR/V/4831769 2/2010 TITULAIRE DE L’AMM : IDT BIOLOGIKA AM PHARMAPARK - 06861 DESSAU-ROBLAU – Allemagne – EXPLOITANT : CEVA SANTE ANIMALE – 10 av de la Ballastière 33500 LIBOURNE.

FIPROSPOT® 402 MG SOLUTION SPOT-ON POUR TRES GRANDS CHIENS
COMPOSITION
: Fipronil 402 mg, Butylhydroxyanisole (E 320) 0,804 mg, Butylhydroxytoluène (E 321) 0,402 mg, Excipient QSP 1 pipette de 4,02 ml INDICATIONS : Chez les chiens de 40 à 60 kg : Traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide prévient de toute nouvelle infestation par les puces pendant 6 semaines. Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP), lorsque ce diagnostic a été posé par un vétérinaire. Bien que le produit ne montre pas toujours une efficacité acaricide immédiate (des tiques peuvent être présentes après 48 heures), il possède une activité acaricide persistante jusqu’à 4 semaines contre Dermacentor variabilis et jusqu’à 3 semaines contre Rhipicephalus sanguineus. CONTRE-INDICATIONS : Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladie systémique, fièvre, etc.) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux, pourraient survenir. Ce médicament vétérinaire a été développé spécifiquement pour les chiens. Ne pas utiliser chez les chats afin d’éviter tout surdosage. Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients. EFFETS INDESIRABLES : En cas de léchage, un bref épisode d’hypersalivation peut être observé, principalement lié à la nature du solvant. Parmi les effets indésirables, des cas extrêmement rares de réaction cutanée transitoire au site d’application (desquamation, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que de prurit généralisé ou d’alopécie ont été rapportés après utilisation. Exceptionnellement, une hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux), des vomissements ou des signes respiratoires ont été observés après utilisation. MISES EN GARDE PARTICULIERES : Le médicament vétérinaire ne permet pas de prévenir les infestations de l’animal par les tiques. Généralement, les tiques sont tuées dans un délai de 48 heures suivant l’infestation de l’animal ; il est toutefois possible que des tiques (vivantes ou mortes) soient toujours accrochées passé ce délai. Certaines auront déjà fait un repas de sang. Habituellement, la tique meurt avant d’être complètement gorgée de sang de sorte que le risque de transmission de maladies infectieuses qu’elle représente est réduit au minimum même s’il ne peut pas être totalement exclu. Une fois mortes, les tiques tombent de l’animal immédiatement ; celles qui resteraient accrochées peuvent être enlevées en tirant doucement dessus. Pour lutter au mieux contre les puces lorsqu'il y a plusieurs animaux au sein d’un même foyer, tous les chiens et chats doivent être traités avec un insecticide autorisé. Les puces des animaux infestent souvent le panier de l’animal, son lieu de couchage et ses zones de repos comme les tapis, canapés, etc. En cas d’infestation massive et dès le début des mesures de lutte antiparasitaire, ces endroits doivent être traités avec un insecticide approprié et aspirés régulièrement. Un shampoing médicamenteux, suivi d’un séchage complet de l’animal, 1 à 2 heures avant l’application du traitement et le bain hebdomadaire de l’animal pendant 6 semaines n’affectent pas l’efficacité de ce médicament vétérinaire contre les puces. Eviter tout bain ou immersion dans l’eau pendant les deux jours suivant l’application du traitement. PRECAUTIONS PARTICULIERES D’EMPLOI CHEZ LES ANIMAUX : Les animaux doivent être pesés avec précision avant le traitement. Ne pas utiliser ce médicament vétérinaire chez les chiens pesant moins de 40 kg. Il est important de s’assurer que le produit est appliqué sur une zone où l'animal ne peut pas se lécher. Veiller à ce que les animaux qui viennent d’être traités ne se lèchent pas entre eux. Eviter tout contact avec les yeux de l’animal. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Ne pas appliquer le médicament vétérinaire sur des plaies ou des lésions cutanées. Il est possible que quelques tiques restent accrochées. Le risque de transmission de maladies infectieuses ne peut donc pas être totalement exclu si les conditions sont défavorables. Des études spécifiques sur l’innocuité du produit après administration ou en cas de surdosage n’ont pas été menées, car le profil d’innocuité de la substance active et des excipients est connu. PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE PAR LA PERSONNE QUI ADMINISTRE LE MEDICAMENT VETERINAIRE AUX ANIMAUX : Ce médicament vétérinaire peut provoquer une irritation des muqueuses et des yeux. En conséquence, tout contact du produit avec la gueule et les yeux doit être évité. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Si l’irritation oculaire persiste, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquetage. Eviter tout contact avec la peau. En cas de contact accidentel du produit avec la peau, laver à l’eau et au savon. Bien se laver les mains après usage. Ne pas manger, boire ou fumer pendant l’application.  Les animaux ou les personnes traitant les animaux doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire s’ils présentent une hypersensibilité connue au fipronil ou à l’un de ses composants. Ne pas manipuler les animaux traités et ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est donc recommandé de ne pas traiter les animaux pendant la journée mais plutôt en début de soirée. De plus, il est conseillé de ne pas laisser les animaux traités dormir avec leurs maîtres, en particulier les enfants.  POSOLOGIE ET VOIE D’ADMINISTRATION : Pour application locale sur la peau uniquement. Une pipette de 4,02 ml permet le traitement d’un chien pesant entre 40 et 60 kg ; ce qui correspond à une dose minimale recommandée de 6,7 mg de fipronil par kg de poids corporel. Chez les chiens de plus de 60 kg, utiliser deux pipettes de 2,68 ml. L’intervalle minimum entre deux applications ne doit pas être inférieur à 4 semaines. TEMPS D’ATTENTE : Sans objet. CATEGORIE : USAGE VETERINAIRE. PRESENTATIONS : Boîte de  1 plaquette thermoformée de 3 pipettes de 4,02 ml. Boîte de  2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes de 4,02 ml. NUMERO D’AMM : FR/V/6017982 7/2010 TITULAIRE DE L’AMM : IDT BIOLOGIKA AM PHARMAPARK - 06861 DESSAU-ROBLAU – Allemagne – EXPLOITANT : CEVA SANTE ANIMALE – 10 av de la Ballastière 33500 LIBOURNE.

FRONTLINE COMBO® SPOT-ON FRONTLINE COMBO®
Composition qualitative et quantitative FRONTLINE Combo Spot-On Chat Fipronil 50 mg. (S)-méthoprène 60.0 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.10 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.05 mg. Excipient QSP 1 pipette 0.5 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien S Fipronil 67 mg. (S)-méthoprène 60.3 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.13 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.07 mg. Excipient QSP 1 pipette de 0.67 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien M Fipronil 134 mg. (S)-méthoprène 120.6 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.27 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.13 mg. Excipient QSP 1 pipette de 1.34 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien L Fipronil 268 mg. (S)-méthoprène 241.2 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.54 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.27 mg. Excipient QSP 1 pipette de 2.68 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien XL Fipronil 402 mg. (S)-méthoprène 361.8 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.80 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.40 mg. Excipient QSP 1 pipette de 4.02 ml. Forme pharmaceutique Solution pour spot-on. Solution claire ambrée. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles A utiliser contre les infestations par les puces seules ou les infestations mixtes par les puces et les tiques et/ou les poux broyeurs. Chez les chiens - Traitement de l'infestation par les puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide contre les nouvelles infestations par les puces adultes persiste pendant 8 semaines. Prévention de la multiplication des puces par inhibition du développement des œufs (activité ovicide) et des larves et pupes (activité larvicide) issues des œufs pondus par les puces adultes pendant 8 semaines après application. - Traitement de l'infestation par les tiques (Ixodes ricinus, Dermacentor variabilis, Dermacentor reticulatus, Rhipicephalus sanguineus). Le produit a une efficacité acaricide contre les tiques qui persiste jusqu'à 4 semaines. - Traitement de l'infestation par les poux broyeurs (Trichodectes canis). Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP). Chez les chats Elimination des puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide contre les nouvelles infestations par les puces adultes persiste pendant 4 semaines. Prévention de la multiplication des puces par inhibition du développement des œufs (activité ovicide) et des larves et pupes (activité larvicide) issues des œufs pondus par les puces adultes pendant 6 semaines après application. Elimination des tiques (Ixodes ricinus, Dermacentor variabilis, Rhipicephalus sanguineus). Le produit a une efficacité acaricide contre les tiques qui persiste selon les données expérimentales jusqu'à 2 semaines. Elimination des poux broyeurs (Felicola subrostratus). Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP). Chez les furets : - A utiliser contre les infestations par des puces seules ou des infestations mixtes par des puces et des tiques. - Elimination des puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide contre les nouvelles infestations par les puces adultes persiste pendant 4 semaines. Prévention de la multiplication des puces par inhibition du développement des œufs (activité ovicide) et des larves et pupes (activité larvicide) issues des œufs pondus par les puces adultes. - Elimination des tiques (Ixodes ricinus). Le produit a une efficacité acaricide contre les tiques qui persiste (selon les données expérimentales) pendant 4 semaines. Posologie Chats : la dose minimale recommandée est de 5 mg de fipronil et 6 mg de (S)-méthoprène par kg de poids corporel, en une application cutanée, soit une pipette de 0.5 ml pour un chat. En l'absence de données de tolérance, l'intervalle minimum de traitement est de 4 semaines. Furets : Une pipette de 0.5 ml par furet, soit une dose de 50 mg de fipronil et 60 mg de (S)-méthoprène par furet, en une application cutanée. L'intervalle minimum de traitement est de 4 semaines. Chiens : la dose minimale recommandée est de 6.7 mg de fipronil et de 6 mg de (S)-méthoprène par kg de poids corporel, en une application cutanée. Chien de 2 à 10 kg : une pipette de FRONTLINE Combo Spot-On Chien S par animal (0.67 ml), Chiens de 10 à 20 kg : une pipette de FRONTLINE Combo Spot-On Chien M par animal (1.34 ml), Chiens de 20 à 40 kg : une pipette de FRONTLINE Combo Spot-On Chien L par animal (2.68 ml), Chiens de plus de 40 kg : une pipette de FRONTLINE Combo Spot-On Chien XL par animal (4.02 ml). En l'absence de données de tolérance, l'intervalle minimum de traitement est de 4 semaines. Contre-indications En l'absence de données disponibles, ne pas traiter les chatons de moins de 8 semaines ou pesant moins de 1 kg ; ne pas traiter les furets de moins de 6 moins ; ne pas traiter les chiots de moins de 8 semaines ou pesant moins de 2 kg. Ne pas utiliser chez les animaux malades (par exemple : maladies systémiques, fièvre) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins, car des effets secondaires parfois létaux peuvent avoir lieu. En l'absence d'étude, l'utilisation du produit n'est pas recommandée pour les espèces non cibles. FRONTLINE Combo Spot-On Chien : ce produit a été spécialement développé pour les chiens. Ne pas utiliser chez les chats ou les furets car cela peut conduire à un surdosage. Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament aux animaux Ce produit peut provoquer une irritation des muqueuses, de la peau et des yeux. Donc éviter le contact du produit avec la bouche, la peau et les yeux. Les animaux ou les utilisateurs ayant une hypersensibilité connue aux insecticides ou à l'alcool devraient éviter le contact avec le médicament. Eviter le contact du contenu avec les doigts. Si cela se produit, se laver les mains avec de l'eau et du savon. En cas d'exposition accidentelle des yeux, rincer à l'eau pure avec soin. Se laver les mains après utilisation. Ne pas manipuler les animaux traités et ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est donc recommandé que les animaux ne soient pas traités dans la journée mais plutôt en début de soirée, et que les animaux récemment traités ne soient pas autorisés à dormir avec les propriétaires, surtout les enfants. Ne pas fumer, boire ou manger pendant l'application. Effets indésirables (fréquence et gravité) Ne pas surdoser. Chats Parmi les effets secondaires très rarement suspectés, des réactions cutanées transitoires au niveau du site d'application (desquamation, perte de poils, démangeaison, rougeur localisées) ainsi que des démangeaisons ou une perte de poils généralisées ont été rapportés. De la salivation excessive, des signes nerveux réversibles (augmentation de la sensibilité à la stimulation, abattement, autres signes nerveux) ou des vomissements ont aussi été observés après utilisation. En cas de léchage, une brève période de salivation excessive due principalement à la nature de l'excipient peut être observée. Chiens: Parmi les effets secondaires très rarement suspectés, des réactions cutanées transitoires au niveau du site d'application (décoloration de la peau, perte de poils, démangeaison, rougeur localisées) ainsi que des démangeaisons ou une perte de poils généralisées ont été rapportés. Une salivation excessive, des signes nerveux réversibles (augmentation de la sensibilité à la stimulation, abattement, autres signes nerveux) ou des vomissements ont aussi été observés après utilisation. En cas de léchage, une brève période de salivation excessive due principalement à la nature de l'excipient peut être observée. Temps d'attente Sans objet. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché MERIAL - 29 avenue Tony Garnier - F-69007 LYON. Présentations FRONTLINE Combo Spot-On Chat FR/V/3168431 0/2003. Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 0.5 ml. Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 0.5 ml. Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 0.5 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien S FR/V/7543476 4/2003. Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 0.67 ml. Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 0.67 ml. Boîte de 2 plaquettes thermoformés de 3 pipettes à embout sécable de 0.67 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien M FR/V/7565368 8/2003. Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 1.34 ml. Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 1.34 ml. Boîte de 2 plaquettes thermoformés de 3 pipettes à embout sécable de 1.34 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien L: FR/V/2879019 8/2003 Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 2.68 ml. Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 2.68 ml. Boîte de 2 plaquettes thermoformés de 3 pipettes à embout sécable de 2.68 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien XL FR/V/8787746 7/2003. Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 4.02 ml. Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 4.02 ml. Boîte de 2 plaquettes thermoformés de 3 pipettes à embout sécable de 4.02 ml. Date A.M.M. 23/01/03. Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées. Classement du médicament en matière de délivrance Usage vétérinaire.

FRONTLINE® Spot-On
FRONTLINE® Spot-On Composition qualitative et quantitative  FRONTLINE Spot-On Chat Fipronil 50 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.10 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.05 mg. Ethanol 0.05 ml. Excipient QSP 1 pipette 0.5 ml. FRONTLINE Spot-On Chien S Fipronil 67 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.134 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.067 mg. Ethanol 0.067 ml. Excipient QSP 1 pipette de 0.67 ml. FRONTLINE Spot-On Chien M Fipronil 134 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.268 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.134 mg. Ethanol 0.134 ml. Excipient QSP 1 pipette de 1.34 ml. FRONTLINE Spot-On Chien L Fipronil 268 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.54 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.27 mg. Ethanol 0.268 ml. Excipient QSP 1 pipette de 2.68 ml. FRONTLINE Spot-On Chien XL Fipronil 402 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.80 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.40 mg. Ethanol 0.402 ml. Excipient QSP 1 pipette de 4.02 ml. Forme pharmaceutique  Solution pour spot-on. Indications d'utilisation  Affections à parasites sensibles au fipronil. Chez les chats Traitement curatif et préventif des infestations par les puces (Ctenocephalides felis ) et par les tiques, élimination des poux broyeurs. La durée de protection contre les nouvelles infestations est de quatre semaines pour les puces et de deux semaines pour les tiques. Chez les chiens Traitement curatif et préventif des infestations par les puces et les tiques, élimination des poux broyeurs. La durée de protection contre les nouvelles infestations est de deux mois pour les puces et d'un mois pour les tiques. Le médicament peut être intégré dans un programme thérapeutique de la Dermatite Allergique par Piqûres de Puces (DAPP). Posologie   En application sur la peau. Chats Une pipette de FRONTLINE Spot-On Chat par animal (0.5 ml). Chiens de 2 à 10 kg : une pipette de FRONTLINE Spot-On S par animal (0.67 ml). Chiens de 10 à 20 kg : une pipette de FRONTLINE Spot-On M par animal (1.34 ml). Chiens de 20 à 40 kg : une pipette de FRONTLINE Spot-On L par animal (2.68 ml). Chiens de 40 à 60 kg : une pipette de FRONTLINE Spot-On XL par animal (4.02 ml). Pour les chiens de plus de 60 kg, appliquer une pipette de 4.02 ml ainsi qu'une pipette du volume inférieur approprié. En l'absence de données de tolérance, le minimum d'intervalle de traitement est de 4 semaines. Contre-indications  Chez les chats En l'absence de données disponibles, ne pas traiter les chatons de moins de 8 semaines ou pesant moins de 1 kg. Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre, etc...) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets secondaires parfois létaux peuvent avoir lieu. Chez les chiens En l'absence de données disponibles, ne pas traiter les chiots de moins de 8 semaines ou pesant moins de 2 kg. Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre, etc...) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets secondaires parfois létaux peuvent avoir lieu. Ce produit a été spécialement développé pour les chiens : ne pas utiliser chez les chats car cela peut conduire à un surdosage. Effets indésirables  En cas de léchage, une brève période d'hypersalivation due à la nature de l'excipient peut être observée. Parmi les effets secondaires extrêmement rarement suspectés : Chez les chats Des réactions cutanées transitoires au niveau du site d'application (desquamation, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que du prurit général ou une alopécie ont été rapportés. Exceptionnellement, de l'hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, abattement, symptômes nerveux) ou des vomissements ont été observés après utilisation. Chez les chiens Des réactions cutanées transitoires au niveau du site d'application (décoloration de la peau, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que du prurit général ou une alopécie ont été rapportés. Exceptionnellement, de l'hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, abattement, symptômes nerveux), des vomissements ou des symptômes respiratoires ont été observés après utilisation. Ne pas surdoser. Temps d'attente  Sans objet. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché  MERIAL - 29 avenue Tony Garnier - F-69007 LYON. Présentations  FRONTLINE Spot-On Chat FR/V/8481982 4/1996 Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 0.5 ml Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 0.5 ml Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 0.5 ml FRONTLINE Spot-On Chien S FR/V/7543476 4/2003 Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 0.67 ml Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 0.67 ml Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 0.67 ml Carte de 2 pipettes à embout sécable de 0.67 ml Carte de 4 pipettes à embout sécable de 0.67 ml Carte de 8 pipettes à embout sécable de 0.67 ml Carte de 12 pipettes à embout sécable de 0.67 ml FRONTLINE Spot-On Chien M FR/V/8858273 3/1996 Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 1.34 ml Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 1.34 ml Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 1.34 ml Carte de 2 pipettes à embout sécable de 1,34 ml Carte de 4 pipettes à embout sécable de 1.34 ml Carte de 8 pipettes à embout sécable de 1.34 ml Carte de 12 pipettes à embout sécable de 1.34 ml FRONTLINE Spot-On Chien L FR/V/6442706 9/1996 Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 2.68 ml Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 2.68 ml Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 2.68 ml Carte de 2 pipettes à embout sécable de 2.68 ml Carte de 4 pipettes à embout sécable de 2.68 ml Carte de 8 pipettes à embout sécable de 2.68 ml Carte de 12 pipettes à embout sécable de 2.68 ml FRONTLINE Spot-On Chien XL FR/V/8787746 7/2003 Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 4.02 ml Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 4.02 ml Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 4.02 ml.  Date A.M.M. 16/02/96, 12/11/96 et 20/06/01. Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées. Classement du médicament en matière de délivrance  Usage vétérinaire

FRONTLINE® Spray
FRONTLINE® Spray Pompe 0.5 ml et 1.5 ml Composition qualitative et quantitative  Fipronil 0.25 g. Excipient QSP 100 ml. Forme pharmaceutique  Solution externe. Indications d'utilisation  Affections à parasites sensibles au fipronil chez les chiens et chats de moins de 5 kg pour FRONTLINE Spray Pompe 0.5 ml et de plus de 5 kg pour FRONTLINE Spray Pompe 1.5 ml. Chez les chiens Prévention et traitement des infestations par les puces et les tiques. Elimination des poux broyeurs. La durée de protection contre les nouvelles infestations par les puces varie de 60 à 90 jours. La durée de protection contre les nouvelles infestations par les tiques est d'environ 30 jours. Chez les chats Prévention et traitement des infestations par les puces. Elimination des poux broyeurs. Elimination des tiques. Prévention des infestations par les tiques pendant 2 semaines. La durée de protection contre les nouvelles infestations par les puces est d'environ 40 jours. FRONTLINE Spray Pompe peut être intégré dans un programme thérapeutique de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP). Posologie  Voie d'administration : cutanée, en pulvérisation. La posologie de base est de 7.5 mg/kg de fipronil soit 3 ml de solution par kg (6 pressions de la pompe 0.5 ml par kg et 2 pressions de la pompe 1.5 ml par kg). Cette posologie peut être portée jusqu'à 15 mg/kg de fipronil soit 6 ml de solution par kg (12 pressions de la pompe 0.5 ml par kg et 4 pressions de la pompe 1.5 ml par kg) pour tenir compte de la longueur des poils et permettre une imprégnation complète de l'animal. En l'absence de données de tolérance, l'intervalle minimum de traitement est de 4 semaines. Contre-indications  Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre…) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins, car des effets secondaires parfois létaux peuvent avoir lieu. Effets indésirables  En cas de léchage, une brève période d'hypersalivation due à la nature de l'excipient peut être observée. Parmi les effets secondaires extrêmement rarement suspectés, des réactions cutanées transitoires, érythème, prurit ou alopécie ont été rapportés après utilisation. Exceptionnellement, de l'hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, abattement, symptômes nerveux) ou des vomissements ont été observés après utilisation. Ne pas surdoser. Temps d'attente  Sans objet. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché  MERIAL - 29 avenue Tony Garnier - F-69007 LYON. Présentations  Boîte de 1 flacon de 125 ml polyéthylène (rempli à 100 ml) et de 1 pompe doseuse délivrant 0.5 ml par pulvérisation 673 105.8. Boîte de 1 flacon de 250 ml polyéthylène et de 1 pompe doseuse délivrant 1.5 ml par pulvérisation 673 106.4. Boîte de 1 flacon de 500 ml polyéthylène et de 1 pompe doseuse délivrant 1.5 ml par pulvérisation  673 107.0.   Date A.M.M. 24/05/94. Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées. Classement du médicament en matière de délivrance Usage vétérinaire.

FRONTLINE TRI-ACT solution pour spot-on pour chiens
Composition qualitative et quantitative
Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chiens 2-5 kg : Une pipette de 0,5 ml contient : Substances actives : Fipronil : 33,800 mg, Perméthrine : 252,400 mg. Excipients : Butylhydroxytoluène : 0,563 mg​.
​Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chiens 5-10 kg : Une pipette de 1 ml contient : Substances actives : Fipronil : 67,600 mg, Perméthrine : 504,800 mg. Excipients : Butylhydroxytoluène : 1,125 mg​.
Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chiens 10-20 kg : Une pipette de 2 ml contient : Substances actives : Fipronil : 135,20 mg, Perméthrine : 1009,60 mg. Excipients : Butylhydroxytoluène : 2,25 mg​.
Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chiens 20-40 kg : Une pipette de 4 ml contient : Substances actives : Fipronil : 270,4 mg, Perméthrine : 2019,2 mg. Excipients : Butylhydroxytoluène : 4,5 mg.
Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chiens 40-60 kg : Une pipette de 6 ml contient : Substances actives : Fipronil : 405,60 mg, Perméthrine : 3028,80 mg. Excipients : Butylhydroxytoluène : 6,75 mg​.
Forme pharmaceutique
Solution pour spot-on. Solution claire incolore à jaune-brun.
Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles
Chez les chiens : Traitement et prévention des infestations par les puces et/ou les tiques lorsqu’une activité répulsive anti-gorgement est nécessaire contre les phlébotomes, les mouches piqueuses et/ou les moustiques. Traitement et prévention des infestations par les puces Ctenocephalides felis et prévention des infestations par les puces Ctenocephalides canis . Le médicament tue les puces C. felis déjà présentes dans les 24 heures. Un traitement prévient les nouvelles infestations par les puces pendant 4 semaines. Le médicament peut être intégré à une stratégie de traitement pour le contrôle de la dermatite par allergie aux piqûre de puces, quand celle-ci a été préalablement diagnostiquée par un vétérinaire. Le médicament a une efficacité répulsive contre les tiques Dermacentor reticulatus à partir de 7 jours et jusqu’à la 4ème semaine après le traitement. Néanmoins, des tiques isolées peuvent s’attacher et se détacher dans les 24 premières heures après l’infestation. Le médicament a une efficacité acaricide immédiate contre Rhipicephalus sanguineus et Ixodes ricinus, mais si des tiques sont présentes lorsque le médicament est appliqué, elles peuvent ne pas être toutes tuées dans les 48 heures suivant le traitement. Le médicament a une efficacité acaricide rémanente contre les tiques Ixodes ricinus, Dermacentor reticulatu s , Rhipicephalus sanguineus pendant 4 semaines. Le médicament a une efficacité répulsive anti-gorgement pendant 3 semaines contre les phlébotomes Phlebotomus perniciosus et pendant 4 semaines contre les moustiques Culex pipiens . Le médicament a une efficacité insecticide rémanente pendant 3 semaines contre les phlébotomes Phlebotomus perniciosus . Le médicament repousse et tue les mouches d’étable Stomoxys calcitrans pendant 5 semaines.
Contre-indications
Ne pas utiliser chez les animaux malades ou convalescents. Ce médicament est destiné uniquement aux chiens. Ne pas utiliser chez les chats et les lapins, car des effets secondaires parfois létaux peuvent survenir. Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité connue aux substances actives, ou à l’un des excipients voir également la rubrique «Précautions particulières d’emploi chez les animaux» .
Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament aux animaux
Le médicament peut causer une irritation de la peau et des yeux, par conséquent, éviter tout contact du médicament avec la peau ou les yeux. Ne pas ouvrir la pipette à proximité ou en direction du visage. En cas d’exposition oculaire ou d’irritation des yeux au cours de l’administration, rincer les yeux immédiatement et abondamment à l’eau. Si l’irritation oculaire persiste, demander un avis médical. En cas de contact cutané ou d’irritation de la peau au cours de l’administration, laver immédiatement et abondamment la peau avec de l’eau et du savon. Si l’irritation de la peau persiste ou réapparaît, demander un avis médical. Les personnes présentant une hypersensibilité connue au fipronil et/ou à la perméthrine doivent éviter tout contact avec le médicament. Le médicament est nocif en cas d’ingestion. Eviter tout contact entre les mains et la bouche. Ne pas fumer, boire ou manger pendant l’application. Se laver les mains après utilisation. En cas d’ingestion, rincer la bouche et demander un avis médical si vous ne vous sentez pas bien. Comme l’excipient N-méthylpyrrolidone peut induire une foetotoxicité et une tératogénicité après une exposition significative, les femmes enceintes doivent porter des gants afin d’éviter tout contact avec le médicament. Ne pas manipuler les animaux traités et ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est donc recommandé que les animaux ne soient pas traités dans la journée mais plutôt en début de soirée, et que les animaux récemment traités ne soient pas autorisés à dormir avec les propriétaires, surtout les enfants. Garder les pipettes à conserver dans la plaquette thermoformée d’origine. Une fois utilisée, la pipette vide doit être immédiatement éliminée de façon appropriée, afin d’éviter un accès ultérieur.
Effets indésirables (fréquence et gravité)
Parmi les effets indésirables très rarement suspectés, des réactions transitoires de la peau au site d’application décoloration de la peau, perte locale de poils, démangeaisons, rougeurs et des démangeaisons générales ou des pertes de poils ont été rapportées après utilisation. Une salivation excessive, des signes nerveux réversibles sensibilité accrue à la stimulation, hyperactivité, tremblement musculaire, dépression, autres signes nerveux ou des vomissements ont aussi été observés après utilisation. En cas de léchage du site d’application, une hypersalivation transitoire et des vomissements peuvent être observés.
Utilisation en cas de gravidité et ou de lactation et de ponte
Les études de laboratoire utilisant du fipronil ou de la perméthrine n’ont pas mis en évidence d’effets tératogènes ou embryotoxiques. Aucune étude n’a été effectuée avec ce médicament chez des animaux en gestation ou en lactation voir la rubrique «Précautions particulières d’emploi chez les animaux» . La N-méthylpyrrolidone, un excipient présent dans le médicament vétérinaire, s’est révélé tératogène chez des animaux de laboratoire après une exposition répétée à des doses élevées. L’utilisation du médicament ne doit se faire qu’après évaluation du rapport bénéfice/risque établi par le vétérinaire.
Posologie
Les doses minimales recommandées sont de 6,76 mg de fipronil et de 50,48 mg de perméthrine par kg de poids corporel, ce qui équivaut à 0,1 ml de solution pour spot-on par kg de poids corporel. Le médicament est indiqué en cas d’infestation confirmée, ou de risque d’infestation par les puces et/ou les tiques, lorsqu’une activité répulsive anti-gorgement est également nécessaire contre les phlébotomes et/ou les moustiques et/ou les mouches piqueuses. Selon la pression ectoparasitaire, la répétition du traitement peut être indiquée. Dans de telles conditions, l’intervalle entre deux traitements doit être d’au moins 4 semaines. Choisir la taille de pipette appropriée en fonction du poids du chien. Pour les chiens de plus de 60 kg, utiliser l’association appropriée de deux tailles de pipettes permettant de s’approcher le plus possible du poids corporel.
Temps d'attente
Sans objet.
Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché
MERIAL - 29 Avenue Tony Garnier - 69007 LYON
Présentations
Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chiens 2-5 kg: FR/V/3845903 2/2014 Carte de 1 pipette de 0,5 ml Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes de 0,5 ml Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes de 0,5 ml ​ Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chiens 5-10 kg: FR/V/0608697 8/2014 Carte de 1 pipette de 1 ml Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes de 1 ml Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes de 1 ml Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chiens 10-20 kg: FR/V/9525731 2/2014 Carte de 1 pipette de 2 ml Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes de 2 ml Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes de 2 ml Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chiens 20-40 kg: FR/V/9617043 6/2014 Carte de 1 pipette de 4 ml Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes de 4 ml Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes de 4 ml Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chiens 40-60 kg: FR/V/1334276 6/2014 Carte de 1 pipette de 6 ml Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes de 6 ml Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes de 6 ml ​
Numéro d'autorisation de mise sur le marché
Date A.M.M: 16/07/2014 Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.
Classement du médicament en matière de délivrance
A usage vétérinaire.​

PULVEX®
Composition : Permethrine (cis/trans : 25/75) : 1g - Excipient q.s.p : 1.00 mL. Indications Chez les chiens : élimination des ectoparasites (puces, tiques, aoûtats, poux). Administration et posologie : Usage externe. Chiens : bien mouiller l'animal avec de l'eau tiède, appliquer le shampooing et frictionner jusqu'à l'obtention d'une mousse ferme. Il est possible également de diluer le shampooing avec 20 parties d'eau pour application directe sur le pelage. Laisser agir pendant au moins deux minutes, puis rincer et laisser sécher. Précautions : Eviter le contact avec les yeux. Toxique pour les poissons. Catégorie : Médicament à usage vétérinaire. Présentation : Flacon de 200 mL - A.M.M. 696 962.4 du 06/01/84. SCHERING-PLOUGH Vétérinaire - 92, rue Baudin - 92307 LEVALLOIS-PERRET CEDEX - Tél. : 01.41.06.35.00 - Fax : 01.41.06.35.09

SCALIBOR® Collier.
Composition :
Collier Grand Chien : un collier de 25 g contient : deltaméthrine 1 g ; Collier Petit Chien et Chien Moyen : un collier de 19 g contient : deltaméthrine 0,76 g. Indications : chez les chiens, affections à parasites sensibles à la deltaméthrine : prévention des infestations par les tiques pendant 6 mois, prévention des piqûres de phlébotomes pendant 5 mois, prévention des piqûres de moustiques (Culex pipiens) pendant 6 mois. Posologie, mode et voie d’administration : usage externe. 1 collier par animal. Ajuster le collier sans le serrer au cou de l’animal et couper l’excédent de collier en laissant 5 cm après la boucle. Le collier doit être posé une semaine avant l’introduction du chien en milieu infesté. Contre-indications : en l’absence de données disponibles, ne pas utiliser chez les chiots de moins de 7 semaines. Précautions particulières d’emploi chez les animaux : il est déconseillé de poser le collier sur un animal présentant des lésions cutanées étendues. Mises en garde particulières : aucune. Effets indésirables : dans de très rares cas, des réactions cutanées locales au niveau du cou (érythème, prurit, dépilation) ou générales ont été rapportées. Des troubles du comportement (par exemple, léthargie ou hyperactivité) souvent associés à l’irritation cutanée ont également été rapportés dans de très rares cas. Dans les cas extrêmement rares, des signes neurologiques (tremblements, ataxie, mouvements incoordonnés) ou des troubles digestifs (vomissements, diarrhée) ont été rapportés. Dans de tels cas, le collier doit être enlevé immédiatement. Utilisation en cas de gravidité ou de lactation : les études chez les animaux de laboratoire (rat, lapin) n’ont pas mis en évidence d’effet tératogène de la deltaméthrine. L’innocuité de la spécialité chez la chienne pendant la gestation n’a pas été montrée. L’utilisation de la spécialité chez la femelle gravide est déconseillée. Le collier peut être porté par les chiennes en période de lactation. Interactions médicamenteuses : non connues. Surdosage : en cas d’ingestion accidentelle du collier par le chien, les symptômes suivants d’intoxication peuvent être observés : incoordination des mouvements, tremblements, hypersalivation. Ils sont réversibles sous 48 heures. Des traitements symptomatiques à base de benzodiazépines, notamment le diazépam, peuvent être instaurés. Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament : se laver les mains à l’eau froide et au savon après manipulation du collier. Eviter le contact avec la peau. Ne pas laisser les enfants jouer avec le collier. Les enfants devraient éviter un contact intense et prolongé avec un chien porteur du collier. Conserver à l’écart des aliments et boissons, y compris ceux pour animaux. Ne pas manger, boire ou fumer pendant la mise en place du collier. Ne pas manipuler le collier en cas d’hypersensibilité connue à l’un des composants du collier ou à tout autre pyréthroïde. En cas de symptômes sévères, comme gonflement de la face, et/ou gêne respiratoire, prendre immédiatement un avis médical en montrant la notice du produit. Précautions particulières de conservation : à conserver à une température ne dépassant pas 25°C. Tenir hors de la portée et de la vue des enfants. Présentations : boîte de 1 sachet de 1 collier Grand Chien, A.M.M. n°FR/V/0690906 8/1997 du 05/03/1997 ; boîte de 1 sachet de 1 collier Petit Chien et Chien Moyen, A.M.M. n° FR/V/4981484 6/1997 du 05/03/1997. Fabriqué par Intervet Productions, Igoville, France. Pour plus d’informations, consulter l’étiquetage. Usage vétérinaire. Intervet - B.P.17144 - 49071 BEAUCOUZE CEDEX

SERESTO COLLIER CHATS, SERESTO COLLIER PETITS CHIENS, SERESTO COLLIER GRANDS  CHIENS collier. Espèces de destination : Chat et chien. Composition : imidaclopride 1 g, fluméthrine 0,45 g, dioxyde de titane (E171), oxyde de fer noir (E172), excipient qsp 10 g de collier. Indications : Traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides felis)  chez le chat et le chien pendant 7 à  8 mois. Prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides felis et Ctenocephalides canis) pendant 7 à  8 mois chez le chien. Le médicament protège l’environnement immédiat de l’animal contre le développement de larves de puces pendant 10 semaines chez le chat et 8 mois chez le chien. Le médicament peut être intégré dans un programme thérapeutique de la Dermatite Allergique par Piqûres de Puces (DAPP). Le produit exerce une action acaricide (létale) contre les tiques Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus, Dermacentor reticulatus chez le chien ; contre les tiques Ixodes ricinus, Rhipicephalus turanicus chez le chat, et une action répulsive (empêchant les parasites de se nourrir) contre les infestations par les tiques (chez le chien : Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus ; chez le chat : Ixodes ricinus) durant 8 mois. Il est efficace contre les larves, les nymphes et les tiques adultes. Les tiques déjà  présentes sur l’animal avant le traitement peuvent ne pas être tuées dans les 48 heures après l'application du collier, et rester fixées et visibles. Par conséquent, il est recommandé d'enlever les tiques déjà  présentes sur l’animal au moment de l'application. La prévention contre les infestations par de nouvelles tiques commence dans les deux jours après l'application du collier. Chez le chien, le produit permet une protection indirecte contre la transmission de Babesia canis vogeli et de Ehrlichia canis à  partir du vecteur Rhipicephalus sanguineus, conduisant ainsi à réduire le risque de babésiose canine et d'ehrlichiose canine pendant 7 mois. Traitement de l’infestation par les poux broyeurs (Trichodectes canis). Idéalement, le collier devrait être appliqué avant le début de la saison des puces et tiques. Contre-indications : Ne pas traiter les chatons âgés de moins de 10 semaines, les chiots âgés de moins de 7 semaines. Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité connue aux substances actives ou à l’un des excipients. Effets indésirables : Occasionnellement, de légers troubles comportementaux pouvant inclure un grattage au site d'application, peuvent être observés chez les animaux non habitués à  porter des colliers, durant les premiers jours qui suivent sa mise en place. Veiller à  ce que le collier ne soit pas trop serré. De légères réactions au site d'application comme un prurit, un érythème, une perte de poils, peuvent survenir. Ces réactions ont rarement été reportées chez le chien et peu fréquemment chez le chat. et disparaissent habituellement en 1 ou 2 semaines sans avoir à  retirer le collier. Dans certains cas, un retrait temporaire du collier peut être recommandé jusqu'à  la disparition des symptômes.
Dans de très rares cas chez le chien et de rares cas chez le chat, des réactions au site d'application telles que dermatite, inflammation, eczéma ou lésions peuvent survenir et dans ces cas, il est recommandé de retirer le collier. Chez le chat et le chien, dans de rares cas, des réactions légères et transitoires comme la dépression, le changement de prise alimentaire, salivation, vomissement et diarrhée peuvent survenir au début. Comme avec d'autres applications topiques, des dermatites allergiques de contact peuvent survenir chez des animaux hypersensibles. Lire attentivement la notice avant utilisation. Catégorie : Usage vétérinaire. Titulaire d’AMM : Bayer HealthCare - 220, avenue de la Recherche 59120 Loos 706 580 149 RCS LILLE METROPOLE. Exploitant : Bayer HealthCare Division Animal Health – 13 rue Jean Jaurès 92807 Puteaux Cedex. V10/2015

SYNERGIX 26,8 MG/240 MG SOLUTION POUR SPOT-ON POUR TRÈS PETITS CHIENS.
Indications : Chez les chiens :
utilisation lors d’infestations par les puces et/ou les tiques, lorsqu’une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes et/ou les moustiques est également nécessaire. Puces : traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides felis). Les puces sur le chien sont tuées dans les 24 heures qui suivent le traitement. Un seul traitement a une efficacité persistante contre de nouvelles infestations par des puces adultes pendant quatre semaines. Le produit peut être intégré à une stratégie de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP) lorsque cette affection a préalablement fait l’objet d’un diagnostic par un vétérinaire. Tiques : une seule application procure une efficacité acaricide persistante contre les infestations par les tiques (Ixodes ricinus, Dermacentor reticulatus et Rhipicephalus sanguineus) pendant quatre semaines. Si des tiques sont présentes au moment de l’application, elles peuvent ne pas être toutes tuées dans les 48 heures mais l’être au cours de la semaine. Phlébotomes et moustiques : un seul traitement assure une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) et contre les moustiques (Culex pipiens, Aedes aegypti) pendant quatre semaines. Composition : une pipette de 0,44 ml contient : Substance(s) active(s) : Fipronil 26,840 mg, Permethrine 239,800 mg Conservateurs : Butylhydroxyanisole (E320) 0,088 mg, Butylhydroxytoluène (E321) 0,044 mg. Voie d’administration : spot-on. Posologie : La dose minimale recommandée est de 6,7 mg de fi pronil par kg de poids corporel et de 60 mg de perméthrine par kg de poids corporel. Chien de 1,5 kg à 4 kg : 1 pipette de Synergix pour très petit chien. Schéma thérapeutique : Le produit doit être utilisé lorsqu’une infestation est confirmée ou qu’il existe un risque d’infestation par les puces et/ou les tiques, et qu’une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes et/ou les moustiques est également nécessaire. En fonction de la pression parasitaire, le vétérinaire peut recommander de répéter le traitement. L’intervalle entre deux traitements doit être au moins de 4 semaines. Contre-indications : Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité aux principes actifs ou à l’un des excipients. Ne pas utiliser chez les lapins ou les chats car des effets indésirables parfois létaux peuvent se produire (voir aussi la rubrique « Précautions particulières d’emploi chez les animaux »). Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre.) ou convalescents. Effets indésirables : Des réactions cutanées transitoires au site d’application (prurit, érythème) et un prurit généralisé ont été rapportés après utilisation. Des changements de comportement passagers (généralement hyperactivité/agitation) ainsi que des vomissements ont été occasionnellement observés. En cas de léchage, une hypersalivation transitoire peut être observée. Mode d’administration, Mises en garde particulières, Précautions particulières d’emploi, Gravidité/Lactation, Surdosage : consultez le résumé des caractéristiques du produit sur le site de l’Anses ou sur demande auprès de notre laboratoire. Présentations : Synergix 26,8 mg/240 mg solution pour spot-on pour très petits chiens : Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 2 pipettes de 0,44 ml : A.M.M. : FR/V/9766410 9/2014. Titulaire de l’A.M.M. : ALFAMED, 13ème rue LID, 06517 Carros cedex. Exploitant de l’AMM : Laboratoires AUVEX, 3 rue André Citroën, ZAC de Champ Lamet, 63430 Pont-Du-Château. Ne pas faire avaler. Usage Vétérinaire.

SYNERGIX 67 MG/600 MG SOLUTION POUR SPOT-ON POUR PETITS CHIENS.
Indications : Chez les chiens :
utilisation lors d’infestations par les puces et/ou les tiques, lorsqu’une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes et/ou les moustiques est également nécessaire. Puces : traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides felis). Les puces sur le chien sont tuées dans les 24 heures qui suivent le traitement. Un seul traitement a une efficacité persistante contre de nouvelles infestations par des puces adultes pendant quatre semaines. Le produit peut être intégré à une stratégie de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP) lorsque cette affection a préalablement fait l’objet d’un diagnostic par un vétérinaire. Tiques : une seule application procure une efficacité acaricide persistante contre les infestations par les tiques (Ixodes ricinus, Dermacentor reticulatus et Rhipicephalus sanguineus) pendant quatre semaines. Si des tiques sont présentes au moment de l’application, elles peuvent ne pas être toutes tuées dans les 48 heures mais l’être au cours de la semaine. Phlébotomes et moustiques : un seul traitement assure une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) et contre les moustiques (Culex pipiens, Aedes aegypti) pendant quatre semaines. Composition : une pipette de 1,1 ml contient : Substance(s) active(s) : Fipronil 67,10 mg, Permethrine 599,50 mg Conservateurs : Butylhydroxyanisole (E320) 0,22 mg, Butylhydroxytoluène (E321) 0,11 mg. Voie d’administration : spot-on. Posologie : La dose minimale recommandée est de 6,7 mg de fipronil par kg de poids corporel et de 60 mg de perméthrine par kg de poids corporel. Chien de 4 kg à 10 kg : 1 pipette de Synergix pour petit chien. Schéma thérapeutique : Le produit doit être utilisé lorsqu’une infestation est confirmée ou qu’il existe un risque d’infestation par les puces et/ou les tiques, et qu’une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes et/ou les moustiques est également nécessaire. En fonction de la pression parasitaire, le vétérinaire peut recommander de répéter le traitement. L’intervalle entre deux traitements doit être au moins de 4 semaines. Contre-indications : Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité aux principes actifs ou à l’un des excipients. Ne pas utiliser chez les lapins ou les chats car des effets indésirables parfois létaux peuvent se produire (voir aussi la rubrique « Précautions particulières d’emploi chez les animaux »). Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre.) ou convalescents. Effets indésirables : Des réactions cutanées transitoires au site d’application (prurit, érythème) et un prurit généralisé ont été rapportés après utilisation. Des changements de comportement passagers (généralement hyperactivité/agitation) ainsi que des vomissements ont été occasionnellement observés. En cas de léchage, une hypersalivation transitoire peut être observée. Mode d’administration, Mises en garde particulières, Précautions particulières d’emploi, Gravidité/Lactation, Surdosage : consultez le résumé des caractéristiques du produit sur le site de l’Anses ou sur demande auprès de notre laboratoire. Présentations : Synergix 67 mg/600 mg solution pour spot-on pour petits chiens : Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 2 pipettes de 1,1 ml : A.M.M. : FR/V/0890425 2/2014. Titulaire de l’A.M.M. : ALFAMED, 13ème rue LID, 06517 Carros cedex. Exploitant de l’AMM : Laboratoires AUVEX, 3 rue André Citroën, ZAC de Champ Lamet, 63430 Pont-Du-Château. Ne pas faire avaler. Usage Vétérinaire.

SYNERGIX 134 MG/1200 MG SOLUTION POUR SPOT-ON POUR CHIENS MOYENS.
Indications : Chez les chiens :
utilisation lors d’infestations par les puces et/ou les tiques, lorsqu’une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes et/ou les moustiques est également nécessaire. Puces : traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides felis). Les puces sur le chien sont tuées dans les 24 heures qui suivent le traitement. Un seul traitement a une efficacité persistante contre de nouvelles infestations par des puces adultes pendant quatre semaines. Le produit peut être intégré à une stratégie de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP) lorsque cette affection a préalablement fait l’objet d’un diagnostic par un vétérinaire. Tiques : une seule application procure une efficacité acaricide persistante contre les infestations par les tiques (Ixodes ricinus, Dermacentor reticulatus et Rhipicephalus sanguineus) pendant quatre semaines. Si des tiques sont présentes au moment de l’application, elles peuvent ne pas être toutes tuées dans les 48 heures mais l’être au cours de la semaine. Phlébotomes et moustiques : un seul traitement assure une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) et contre les moustiques (Culex pipiens, Aedes aegypti) pendant quatre semaines. Composition : une pipette de 2,2 ml contient : Substance(s) active(s) : Fipronil 134,20mg, Permethrine 1199,00 mg Conservateurs : Butylhydroxyanisole (E320) 0,44 mg, Butylhydroxytoluène (E321) 0,22 mg. Voie d’administration : spot-on. Posologie : La dose minimale recommandée est de 6,7 mg de fi pronil par kg de poids corporel et de 60 mg de perméthrine par kg de poids corporel. Chien de 10 kg à 20 kg : 1 pipette de Synergix pour chien moyen. Schéma thérapeutique : Le produit doit être utilisé lorsqu’une infestation est confirmée ou qu’il existe un risque d’infestation par les puces et/ou les tiques, et qu’une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes et/ou les moustiques est également nécessaire. En fonction de la pression parasitaire, le vétérinaire peut recommander de répéter le traitement. L’intervalle entre deux traitements doit être au moins de 4 semaines. Contre-indications : Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité aux principes actifs ou à l’un des excipients. Ne pas utiliser chez les lapins ou les chats car des effets indésirables parfois létaux peuvent se produire (voir aussi la rubrique « Précautions particulières d’emploi chez les animaux »). Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre.) ou convalescents. Effets indésirables : Des réactions cutanées transitoires au site d’application (prurit, érythème) et un prurit généralisé ont été rapportés après utilisation. Des changements de comportement passagers (généralement hyperactivité/agitation) ainsi que des vomissements ont été occasionnellement observés. En cas de léchage, une hypersalivation transitoire peut être observée. Mode d’administration, Mises en garde particulières, Précautions particulières d’emploi, Gravidité/Lactation, Surdosage : consultez le résumé des caractéristiques du produit sur le site de l’Anses ou sur demande auprès de notre laboratoire. Présentations : Synergix 134 mg/1200 mg solution pour spot-on pour chiens moyens : Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 2 pipettes de 2,2 ml : A.M.M. : FR/V/2199371 4/2014. Titulaire de l’A.M.M. : ALFAMED, 13ème rue LID, 06517 Carros cedex. Exploitant de l’AMM : Laboratoires AUVEX, 3 rue André Citroën, ZAC de Champ Lamet, 63430 Pont-Du-Château. Ne pas faire avaler. Usage Vétérinaire.

SYNERGIX 268 MG/2400 MG SOLUTION POUR SPOT-ON POUR GRANDS CHIENS.
Indications : Chez les chiens :
utilisation lors d’infestations par les puces et/ou les tiques, lorsqu’une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes et/ou les moustiques est également nécessaire. Puces : traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides felis). Les puces sur le chien sont tuées dans les 24 heures qui suivent le traitement. Un seul traitement a une efficacité persistante contre de nouvelles infestations par des puces adultes pendant quatre semaines. Le produit peut être intégré à une stratégie de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP) lorsque cette affection a préalablement fait l’objet d’un diagnostic par un vétérinaire. Tiques : une seule application procure une efficacité acaricide persistante contre les infestations par les tiques (Ixodes ricinus, Dermacentor reticulatus et Rhipicephalus sanguineus) pendant quatre semaines. Si des tiques sont présentes au moment de l’application, elles peuvent ne pas être toutes tuées dans les 48 heures mais l’être au cours de la semaine. Phlébotomes et moustiques : un seul traitement assure une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) et contre les moustiques (Culex pipiens, Aedes aegypti) pendant quatre semaines. Composition : une pipette de 4,4 ml contient : Substance(s) active(s) : Fipronil 268,40 mg, Permethrine 2398,00 mg Conservateurs : Butylhydroxyanisole (E320) 0,88 mg, Butylhydroxytoluène (E321) 0,44 mg. Voie d’administration : spot-on. Posologie : La dose minimale recommandée est de 6,7 mg de fipronil par kg de poids corporel et de 60 mg de perméthrine par kg de poids corporel. Chien de 20 kg à 40 kg : 1 pipette de Synergix pour grand chien. Schéma thérapeutique : Le produit doit être utilisé lorsqu’une infestation est confirmée ou qu’il existe un risque d’infestation par les puces et/ou les tiques, et qu’une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes et/ou les moustiques est également nécessaire. En fonction de la pression parasitaire, le vétérinaire peut recommander de répéter le traitement. L’intervalle entre deux traitements doit être au moins de 4 semaines. Contre-indications : Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité aux principes actifs ou à l’un des excipients. Ne pas utiliser chez les lapins ou les chats car des effets indésirables parfois létaux peuvent se produire (voir aussi la rubrique « Précautions particulières d’emploi chez les animaux »). Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre.) ou convalescents. Effets indésirables : Des réactions cutanées transitoires au site d’application (prurit, érythème) et un prurit généralisé ont été rapportés après utilisation. Des changements de comportement passagers (généralement hyperactivité/agitation) ainsi que des vomissements ont été occasionnellement observés. En cas de léchage, une hypersalivation transitoire peut être observée. Mode d’administration, Mises en garde particulières, Précautions particulières d’emploi, Gravidité/Lactation, Surdosage : consultez le résumé des caractéristiques du produit sur le site de l’Anses ou sur demande auprès de notre laboratoire. Présentations : Synergix 268 mg/2400 mg solution pour spot-on pour grands chiens : Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 2 pipettes de 4,4 ml : A.M.M. : FR/V/0945353 3/2014. Titulaire de l’A.M.M. : ALFAMED, 13ème rue LID, 06517 Carros cedex. Exploitant de l’AMM : Laboratoires AUVEX, 3 rue André Citroën, ZAC de Champ Lamet, 63430 Pont-Du-Château. Ne pas faire avaler. Usage Vétérinaire.

SYNERGIX 402 MG/3600 MG SOLUTION POUR SPOT-ON POUR TRÈS GRANDS CHIENS.
Indications : Chez les chiens :
utilisation lors d’infestations par les puces et/ou les tiques, lorsqu’une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes et/ou les moustiques est également nécessaire. Puces : traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides felis). Les puces sur le chien sont tuées dans les 24 heures qui suivent le traitement. Un seul traitement a une efficacité persistante contre de nouvelles infestations par des puces adultes pendant quatre semaines. Le produit peut être intégré à une stratégie de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP) lorsque cette affection a préalablement fait l’objet d’un diagnostic par un vétérinaire. Tiques : une seule application procure une efficacité acaricide persistante contre les infestations par les tiques (Ixodes ricinus, Dermacentor reticulatus et Rhipicephalus sanguineus) pendant quatre semaines. Si des tiques sont présentes au moment de l’application, elles peuvent ne pas être toutes tuées dans les 48 heures mais l’être au cours de la semaine. Phlébotomes et moustiques : un seul traitement assure une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) et contre les moustiques (Culex pipiens, Aedes aegypti) pendant quatre semaines. Composition : une pipette de 6,6 ml contient : Substance(s) active(s) : Fipronil 402,60 mg, Permethrine 3597,00 mg Conservateurs : Butylhydroxyanisole (E320) 1,32 mg, Butylhydroxytoluène (E321) 0,66 mg. Voie d’administration : spot-on. Posologie : La dose minimale recommandée est de 6,7 mg de fipronil par kg de poids corporel et de 60 mg de perméthrine par kg de poids corporel. Chien de 40 kg à 60 kg : 1 pipette de Synergix pour très grand chien. Pour les chiens pesant plus de 60 kg, utiliser la combinaison de pipettes appropriée. Schéma thérapeutique : Le produit doit être utilisé lorsqu’une infestation est confirmée ou qu’il existe un risque d’infestation par les puces et/ou les tiques, et qu’une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes et/ou les moustiques est également nécessaire. En fonction de la pression parasitaire, le vétérinaire peut recommander de répéter le traitement. L’intervalle entre deux traitements doit être au moins de 4 semaines. Contre-indications : Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité aux principes actifs ou à l’un des excipients. Ne pas utiliser chez les lapins ou les chats car des effets indésirables parfois létaux peuvent se produire (voir aussi la rubrique « Précautions particulières d’emploi chez les animaux »). Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre.) ou convalescents. Effets indésirables : Des réactions cutanées transitoires au site d’application (prurit, érythème) et un prurit généralisé ont été rapportés après utilisation. Des changements de comportement passagers (généralement hyperactivité/agitation) ainsi que des vomissements ont été occasionnellement observés. En cas de léchage, une hypersalivation transitoire peut être observée. Mode d’administration, Mises en garde particulières, Précautions particulières d’emploi, Gravidité/Lactation, Surdosage : consultez le résumé des caractéristiques du produit sur le site de l’Anses ou sur demande auprès de notre laboratoire. Présentations : Synergix 402 mg/3600 mg solution pour spot-on pour très grands chiens : Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 2 pipettes de 6,6 ml : A.M.M. : FR/V/9797151 3/2014. Titulaire de l’A.M.M. : ALFAMED, 13ème rue LID, 06517 Carros cedex. Exploitant de l’AMM : Laboratoires AUVEX, 3 rue André Citroën, ZAC de Champ Lamet, 63430 Pont-Du-Château. Ne pas faire avaler. Usage Vétérinaire.

TICK PUSS SPOT ON CHATS
Formule
Une pipette de 0,5 ml contient : Fipronil : 50 mg, Excipients (par pipette) : Butyhydroxyanisole (E320) : 0,100 mg, Butylhydroxytoluene (E321) : 0,050 mg, AMM N°FR/V/2688298 1/2009. Présentation pour chats : Boîte de 4 pipettes de 0,5 ml N°GTIN : 03700481501177. Indications chez les chats : traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides sp.) et les tiques (Dermacentor reticulatus). L’efficacité acaricide du produit persiste jusqu’à 5 semaines contre les puces et jusqu’à 2 semaines contre les tiques (Rhipicephalus sanguineus, Ixodes ricinus, Dermacentor reticulatus). Si des tiques de certaines espèces (Rhipicephalus sanguineus et Ixodes ricinus) sont présentes au moment de l’application du produit, elles peuvent ne pas être toutes tuées dans les premières 48 h, mais pourront l’être au cours de la première semaine. Le produit peut être intégré dans un programme thérapeutique de traitement de la Dermatite par Hypersensibilité aux Piqûres de Puces (D.H.P.P.) si celle-ci a été préalablement diagnostiquée par le vétérinaire. Propriétés : le fipronil est un insecticide et un acaricide appartenant à la famille des phénylpyrazoles. Il agit en inhibant le complexe GABA, en se liant au canal chlore et en bloquant ainsi le passage pré- et post-synaptique des ions chlorures au travers de la membrane cellulaire. Cela se traduit par une activité incontrôlée du système nerveux central et par la mort des insectes ou acariens. Le fipronil présente une activité insecticide et acaricide contre les puces (Ctenocephalides sp.), les tiques (Rhipicephalus sp., Ixodes sp.) et les poux (Trichodectes sp. et Felicola sp.) chez le chien et le chat. In vitro, le fipronil est principalement métabolisé en son dérivé sulfone (RM1602) qui possède également des propriétés insecticides et acaricides. Les concentrations de fipronil présent sur le poil diminuent avec le temps. Posologie et mode d’emploi : voie d’administration et dosage. Usage externe uniquement. Appliquer le produit directement sur la peau en fonction du poids de l’animal, comme suit : 1 pipette de 0,50 ml pour un chat. Veiller à appliquer le produit sur une zone que l’animal ne peut pas lécher et s’assurer que les animaux ne se lècheront pas entre eux après le traitement. Ne pas appliquer une quantité excessive de produit sur un même point pour éviter que les poils ne deviennent collants. Néanmoins, si cela se produit, l’aspect collant disparaîtra dans les 24 heures après l’application. Des dépôts blancs peuvent apparaître sur le site d’application jusqu’à 48 heures après l’application. Shéma thérapeutique : pour lutter efficacement contre les infestations par les puces et les tiques, le schéma thérapeutique peut tenir compte de la situation épidémiologique locale. En l’absence d’études d’innocuité, l’intervalle minimum de traitement est de 4 semaines. Contre-indications : Ne pas utiliser chez les chiots et chatons âgés de moins de 2 mois et/ou pesant moins de 2 kg en l’absence d’informations disponibles. Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre…) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux peuvent se produire. Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité au principe actif, ou à l’un des excipients.  Effets indésirables : Si l’animal se lèche, un bref épisode d’hypersalivation pourra être observé, principalement lié à la nature du solvant. Parmi les effets indésirables suspectés, des réactions cutanées transitoires au niveau du site d’application (décoloration de la peau, alopécie locale, prurit, érythème) et des cas de prurit général ou d’alopécie ont été rapportés après l’utilisation. Ces effets sont extrêmement rares. Des cas d’hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux) ou des vomissements ont été exceptionnellement observés après l’utilisation. Mises en garde particulières : Mises en garde particulières à chaque espèce cible
Un shampoing appliqué une heure avant le traitement n’affectera pas l’efficacité du produit contre les puces. Eviter tout bain/immersion dans l’eau dans les deux jours suivant l’application du produit. Une immersion hebdomadaire dans l’eau pendant une minute, réduit la durée de l’efficacité antipuce du produit d’une semaine. Le produit n’empêche pas les tiques de s’accrocher aux animaux. Si l’animal a été traité avant qu’il ne soit exposé aux tiques, celles-ci seront tuées dans les premières 24-48 heures après qu’elles se soient accrochées. Dans la plupart des cas, elles seront mortes avant qu’elles ne se soient gorgées de sang, ce qui minimise mais n’exclut pas la transmission des maladies. Une fois que les tiques sont mortes, elles tombent de l’animal ; celles qui restent accrochées peuvent être enlevées en tirant doucement dessus. Les puces des animaux infestent souvent le panier de l’animal, son lieu de couchage et ses zones de repos telles que tapis, canapés, intérieurs de voi- ture etc. Dès le début des mesures de lutte antiparasitaire, ces endroits doivent être traités avec un insecticide approprié et aspirés régulièrement en cas d’infestation massive. Dans le cadre d’un programme thérapeutique de traitement de la Dermatite par Hypersensibilité aux Piqûres de Puces (DHPP), il est recommandé de procéder à des applications mensuelles du produit, sur l’ani- mal hypersensible ainsi que sur les autres chiens du foyer. Pour traiter les infestations par les puces de manière optimale dans un foyer où vivent plusieurs animaux, tous les chiens et chats du foyer doivent être traités avec un insecticide approprié. Précautions particulières d’emploi chez les animaux : Les animaux doivent être pesés avec précisions avant le traitement. Eviter tout contact avec les yeux de l’animal. En cas de contact accidentel avec les yeux, laver immédiatement et abondamment les yeux avec de l’eau. Veuillez appliquer le produit sur une zone que l’animal ne puisse pas lécher et s’assurer que les animaux ne se lèchent pas entre eux après le traitement. Ne pas appliquer le produit sur des plaies ou sur une peau abîmée.
Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux.
Ce produit peut causer une irritation des muqueuses et des yeux. C’est pourquoi tout contact du produit avec la bouche ou les yeux doit être évité. En cas de contact accidentel avec les yeux, laver immédiatement et abondamment les yeux avec de l’eau. Si l’irritation oculaire persiste, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquetage. Ne pas fumer, boire ou manger pendant l’application. Eviter de toucher le contenu de la pipette avec les doigts. Si cela se produit, se laver les mains avec du savon et de l’eau. Se laver les mains après usage. Les animaux ou les utilisateurs présentant une hypersensibilité connue au fipronil ou à l’un des excipients doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire. Tant que le site d’application n’est pas sec, les animaux traités ne doivent pas être manipulés et les enfants ne doivent pas être autorisés à jouer avec les animaux traités. Il est donc recommandé de ne pas traiter les animaux pendant la journée mais plutôt en début de soirée, et de ne pas laisser les animaux qui viennent d’être traités dormir avec leurs maîtres, surtout avec les enfants. Tenir hors de la portée et de la vue des enfants. Autres précautions : le fipronil peut avoir un effet toxique sur les organismes aquatiques. Ne pas laisser les chiens se baigner dans des cours d’eau pendant les 2 jours qui suivent l’application du produit. Le produit peut avoir des effets indésirables sur les surfaces, matériaux et meubles de la maison. Utilisation en cas de gravidité ou de lactation. Les études de laboratoire sur le fipronil n’ont pas mis en évidence d’effets tératogènes ou embryotoxiques. Aucune étude n’a été réalisée avec ce produit sur des femelles gestantes et allaitantes. L’utilisation du produit en cas de gravidité ou de lactation ne doit se faire qu’après évaluation du rapport bénéfice/risque établi par le vétérinaire. Surdosage : Aucun effet indésirable n’a été observé dans le cadre des études d’innocuité sur l’espèce cible réalisées sur des chiots âgés de 2 mois, des chiens en croissance et des chiens pesant environ 2 kg, traités conformément à la posologie recommandée pendant cinq jours consécutifs. Le risque d’effets indésirable peut augmenter en cas de surdosage.

TICK PUSS SPOT ON CHIENS
Composition qualitative et quantitative. Une pipette de 0,67 ml contient : Fipronil : 67 mg, Excipients : Butylhydroxyanisole (E320) : 0,134 mg, Butylhydroxytoluene(E321) : 0,067 mg AMM N° FR/V/0507404 6/2009. Une pipette de 1,34 ml contient : Fipronil 134 mg, Excipients : Butylhydroxyanisole (E320) 0,268 mg, Butylhydroxytoluene (E321) 0,134 mg AMM N° FR/V/1236004 8/2009. Une pipette de 2,68 ml contient : Fipronil : 268 mg, Excipients : Butylhydroxyanisole (E320) : 0,536 mg, Butylhydroxytoluene (E321) : 0,268 mg AMM N° FR/V/6504212 0/2009. Une pipette de 4,02 ml contient : Fipronil 402 mg, Excipients : Butylhydroxyanisole(E320) : 0,804 mg, Butylhydroxytoluene(E321) : 0,402 mg AMM N° FR/V/0833439 2/2009. Présentation : Boîte de 4 pipettes de 0,67 ml pour chien de 2 kg à 10 kg, N°GTIN : 03700481501184. Boîte de 4 pipettes de 1,34 ml pour chien de 10 kg à 20 kg, N°GTIN :  03700481501191. Pour chien de 20 kg à 40 kg : Boîte de 4 pipettes de 2,68 ml, N°GTIN : 03700481501207. Boîte de 4 pipettes de 4,02 ml : Pour chien de 40 kg à 60 kg
N°GTIN : 03700481501214. Indications Chez les chiens : traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides sp.) et les tiques (Dermacentor reticulatus). L’efficacité insecticide contre les nouvelles infestations par des puces adultes persiste jusqu’à 8 semaines. L’efficacité acaricide persiste jusqu’à 4 semaines contre les tiques (Rhipicephalus sanguineus, Ixodes ricinus, Dermacentor reticulatus). Si des tiques de certaines espèces (Rhipicephalus sanguineus et Ixodes ricinus) sont présentes au moment de l’application du produit, elles peuvent ne pas être toutes tuées dans les premières 48 h, mais pourront l’être au cours de la première semaine. Le produit peut être intégré dans un programme thérapeutique de traitement de la Dermatite par Hypersensibilité aux Piqûres de Puces (D.H.P.P.) si celle-ci a été préalablement diagnostiquée par le vétérinaire.
Propriétés Le fipronil est un insecticide et un acaricide appartenant à la famille des phénylpyrazoles. Il agit en inhibant le complexe GABA, en se liant au canal chlore et en bloquant ainsi le passage pré- et post-synaptique des ions chlorures au travers de la membrane cellulaire. Cela se traduit par une activité incontrôlée du système nerveux central et par la mort des insectes ou acariens. Le fipronil présente une activité insecticide et acaricide contre les puces (Ctenocephalides sp.), et les tiques (Rhipicephalus sp., Ixodes sp.) chez le chien.
In vitro, le fipronil est principalement métabolisé en son dérivé sulfone (RM1602) qui possède également des propriétés insecticides et acaricides. Les concentrations de fipronil présent sur le poil diminuent avec le temps. Posologie et mode d’emploi Voie d’administration et dosage. Usage externe uniquement. Appliquer le produit directement sur la peau en fonction du poids de l’animal, comme suit : 1 pipette de 0,67 ml pour un chien pesant entre 2 kg et 10 kg. 1 pipette de 1,34 ml pour un chien pesant entre 10 kg et 20 kg. 1 pipette de 2,68 ml pour un chien pesant entre 20 kg et 40 kg. 1 pipette de 4,02 ml pour un chien pesant entre 40 kg et 60 kg. Pour les chiens pesant plus de 60 kg, utiliser deux pipettes de 2,68 ml. Veiller à appliquer le produit sur une zone que l’animal ne peut pas lécher et s’assurer que les animaux ne se lècheront pas entre eux après le traitement. Ne pas appliquer une quantité excessive de produit sur un même point pour éviter que les poils ne deviennent collants. Néanmoins, si cela se produit, l’aspect collant disparaîtra dans les 24 heures après l’application. Schéma thérapeutique Pour lutter efficacement contre les infestations par les puces et les tiques, le schéma thérapeutique peut tenir compte de la situation épidémiologique locale. En l’absence d’études d’innocuité, l’intervalle minimum de traitement est de 4 semaines. Contre-indications : Ne pas utiliser chez les chiots âgés de moins de 2 mois et/ou pesant moins de 2 kg en l’absence d’informations disponibles. Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre…) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux peuvent se produire. Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité au principe actif, ou à l’un des excipients. Ce produit est spécifiquement développé pour le chien. Ne pas utiliser chez le chat, pour éviter tout surdosage. Effets indésirables : Si l’animal se lèche, un bref épisode d’hypersalivation pourra être observé, principalement lié à la nature du solvant. Parmi les effets indésirables suspectés, des réactions cutanées transitoires au niveau du site d’application (décoloration de la peau, alopécie locale, prurit, érythème) et des cas de prurit général ou d’alopécie ont été rapportés après l’utilisation. Ces effets sont extrêmement rares. Des cas d’hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux) ou des vomissements ont été exceptionnellement observés après l’utilisation. Mises en garde particulières. Mises en garde particulières à chaque espèce cible : un shampoing appliqué une heure avant le traitement n’affectera pas l’efficacité du produit contre les puces. Eviter tout bain/immersion dans l’eau dans les deux jours suivant l’application du produit. Une immersion hebdomadaire dans l’eau pendant une minute, réduit la durée de l’efficacité antipuce du produit d’une semaine. Le produit n’empêche pas les tiques de s’accrocher aux animaux. Si l’animal a été traité avant qu’il ne soit exposé aux tiques, celles-ci seront tuées dans les premières 24-48 heures après qu’elles se soient accrochées. Dans la plupart des cas, elles seront mortes avant qu’elles ne se soient gorgées de sang, ce qui minimise mais n’exclut pas la transmission des maladies. Une fois que les tiques sont mortes, elles tombent de l’animal ; celles qui restent accrochées peuvent être enlevées en tirant doucement dessus. Les puces des animaux infestent souvent le panier de l’animal, son lieu de couchage et ses zones de repos telles que tapis, canapés, intérieurs de voiture etc. Dès le début des mesures de lutte antiparasitaire, ces endroits doivent être traités avec un insecticide approprié et aspirés régulièrement en cas d’infestation massive. Dans le cadre d’un programme thérapeutique de traitement de la Dermatite par Hypersensibilité aux Piqûres de Puces (DHPP), il est recommandé de procéder à des applications mensuelles du produit, sur l’animal hypersensible ainsi que sur les autres chiens du foyer. Pour traiter les infestations par les puces de manière optimale dans un foyer où vivent plusieurs animaux, tous les chiens et chats du foyer doivent être traités avec un insecticide approprié.Précautions particulières d’emploi chez les animaux : les animaux doivent être pesés avec précisions avant le traitement. Eviter tout contact avec les yeux de l’animal. En cas de contact accidentel avec les yeux, laver immédiatement et abondamment les yeux avec de l’eau. Veuillez appliquer le produit sur une zone que l’animal ne puisse pas lécher et s’assurer que les animaux ne se lèchent pas entre eux après le traitement. Ne pas appliquer le produit sur des plaies ou sur une peau abîmée. Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux : ce produit peut causer une irritation des muqueuses et des yeux. C’est pourquoi tout contact du produit avec la bouche ou les yeux doit être évité. En cas de contact accidentel avec les yeux, laver immédiatement et abondamment les yeux avec de l’eau. Si l’irritation oculaire persiste, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquetage. Ne pas fumer, boire ou manger pendant l’application. Eviter de toucher le contenu de la pipette avec les doigts. Si cela se produit, se laver les mains avec du savon et de l’eau. Se laver les mains après usage. Les animaux ou les utilisateurs présentant une hypersensibilité connue au fipronil ou à l’un des excipients doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire. Tant que le site d’application n’est pas sec, les animaux traités ne doivent pas être manipulés et les enfants ne doivent pas être autorisés à jouer avec les animaux traités. Il est donc recommandé de ne pas traiter les animaux pendant la journée mais plutôt en début de soirée, et de ne pas laisser les animaux qui viennent d’être traités dormir avec leurs maîtres, surtout avec les enfants. Tenir hors de la portée et de la vue des enfants. Autres précautions : le fipronil peut avoir un effet toxique sur les organismes aquatiques. Ne pas laisser les chiens se baigner dans des cours d’eau pendant les 2 jours qui suivent l’application du produit. Le produit peut avoir des effets indésirables sur les surfaces, matériaux et meubles de la maison. Utilisation en cas de gravidité ou de lactation : les études de laboratoire sur le fipronil n’ont pas mis en évidence d’effets tératogènes ou embryotoxiques. Aucune étude n’a été réalisée avec ce produit sur des femelles gestantes et allaitantes. L’utilisation du produit en cas de gravidité ou de lactation ne doit se faire qu’après évaluation du rapport bénéfice/risque établi par le vétérinaire. Surdosage : aucun effet indésirable n’a été observé dans le cadre des études d’innocuité sur l’espèce cible réalisées sur des chiots âgés de 2 mois, des chiens en croissance et des chiens pesant environ 2 kg, traités conformément à la posologie recommandée pendant cinq jours consécutifs. Le risque d’effets indésirable peut augmenter en cas de surdosage. Conseils Les spot-on permettent de limiter le développement des puces dans la maison mais ne permettent pas de les éliminer. C’est pour cela qu’il est impératif d’associer un médicament antiparasitaire externe sur l’animal avec un produit de protection de l’environnement afin d’avoir une protection maximale contre les infestations de puces dans votre maison.

TICK-PUSS SPRAY 2,5mg/ml
Indications: Chez les chats et les chiens: traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.), traitement des infestations par les tiques (Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus), traitement des infestations par les poux broyeurs chez le chien (Trichodectes canis) et le chat (Felicola subrostratus). Le produit peut être intégré dans un programme thérapeutique de traitement de la Dermatite par Hypersensibilité aux Piqûres de Puces (DHPP). L‘efficacité insecticide contre les nouvelles infestations par des puces adultes persiste jusqu’à 6 semaines chez le chat et jusqu’à 3 mois chez le chien, selon le contexte environnemental. La durée de l’efficacité acaricide du produit est de 4 semaines contre les tiques, selon la pression environnementale d’infestation. Composition : Fipronil 2,5 mg, excipient q.s.p. 1 ml. Voie d’administration : Pistolet pulvérisateur manuel à usage externe uniquement. Posologie : Afin d’humidifier le pelage jusqu’à la peau, appliquer 3 à 6 ml par kg selon la longueur des poils. Cette posologie peut être obtenue en effectuant 6 à 12 pulvérisations par kg de poids corporel de la présentation de 100 ml ou 2 à 4 pulvérisation de la présentation de 250 ml ou encore 1 à 2 pulvérisations de la présentation de 500 ml. Le pistolet vaporise par pulvérisation : 0,5 ml (présentation de 100ml) ou 1,5 ml (présentation de 250 ml) ou 3 ml (présentation de 500ml). Schéma thérapeutique : pour lutter efficacement contre les infestations par les puces et/ou les tiques, le schéma thérapeutique peut tenir compte de la situation épidémiologique locale. En l’absence d’études d’innocuité, l’intervalle minimum de traitement est de 4 semaines. Les chiots et les chatons peuvent être traités dès l’âge de 2 jours. Contre-indications : Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre…) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux peuvent se produire. Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité au principe actif, ou à l’un des excipients. Effets indésirables : Si l’animal se lèche, un bref épisode d’hypersalivation pourra être observé, principalement lié à la nature du solvant. Parmi les effets indésirables suspectés extrêmement rares, des cas de réaction cutanée transitoire tels qu’érythème, prurit ou alopécie ont été rapportés après l’utilisation. Exceptionnellement, des cas d’hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux), des vomissements ou des signes respiratoires ont été observés après l’utilisation. Mode d’administration, Mises en garde particulières, Précautions particulières d’emploi, Gravidité/Lactation, surdosage : consulter le résumé des caractéristiques du produit sur le site de l’Anses ou sur demande auprès de notre laboratoire.  Présentations : solution pour pulvérisation cutanée au fipronil pour chat et chien 1 flacon de 100 ml, 250 ml ou 500 ml et 1 pistolet pulvérisateur. A.M.M. n° FR/V/0505107 2/2009. Titulaire de l’A.M.M. : ALFAMED, 13ème rue LID, 06517 Carros cedex. Exploitant de l’AMM : Laboratoires Vétocentre 2 rue des Ribes 63170 Aubière. Ne pas faire avaler. Usage Vétérinaire.