Wanimo Véto

Sat25102014

Derniers ajouts

Back Vous êtes ici : Chiens Santé Urgences chez le chien Les intoxications chez le chien

Les intoxications chez le chien

Nid de chenilles processionnaires

En cas d'intoxication, les symptômes sont assez nombreux. Il est important de toujours bien surveiller votre animal. En effet, comme il ne peut pas s'exprimer, c'est par l'observation de ses symptômes que vous pourrez déceler une intoxication au plus tôt, ce qui peut lui sauver la vie.

Les symptômes généralement constatés sont :

  • un abattement important,
  • des tremblements et des convulsions,
  • la perte de l'appétit
  • une paralysie,ou raideur des membres,
  • de la fièvre,
  • une salivation importante,
  • des diarrhées et des vomissements,
  • une pâleur des muqueuses,
  • des difficultés respiratoires,
  • il peut tomber dans le coma.

Si votre chien présente un ou plusieurs symptômes, appelez votre vétérinaire IMMEDIATEMENT.


Les intoxications par les plantes

Lors de ballades en extérieur, ne laissez pas votre chien manger les plantes qu'il peut rencontrer. Certaines sont toxiques (exemples: if, laurier cerise, digitale, narcisses…).
En cas de doute, si votre chien a ingéré une plante, coupez une feuille (et éventuellement une fleur et un fruit), allez voir le vétérinaire le plus proche. Il vous renseignera sur sa toxicité.



Les intoxications causées par des animaux

Les animaux dangereux par contact ou ingestion sont les crapauds et les chenilles processionnaires :

  • Les crapauds se trouvent au bord des mares pendant une grande partie de l'année. Certains chiens jouent avec et peuvent même les avaler. Leur toxicité est modérée à grave. Ils entraînent des effets locaux ainsi que des effets cardiaques qui peuvent être importants.
  • Les chenilles processionnaires constituent un risque important d'intoxication. Elles descendent des arbres, à la queue leu-leu, au printemps (de mars à mai), pour aller s'enfouir dans le sol. Elles aiment particulièrement les conifères (pins du Sud de la France). Un chien qui en avale présentera un œdème de la langue, une hypersalivation voire des difficultés respiratoires.Les séquelles peuvent être importantes parfois la langue se nécrose, c'est-à-dire qu'une partie plus ou moins importante de la langue meurt et tombe ce qui peut éventuellement empêcher le chien de se nourrir.

Quel que soit l'animal que votre chien ait rencontré, les principaux symptômes que vous pouvez observer sont un abattement et une salivation importante, et parfois une atteinte des yeux (paupières enflées, yeux rouges, larmoyants…), ou de la langue.
Si vous pensez qu'il est possible que votre chien soit entré en contact avec un de ces animaux, consultez au plus vite votre vétérinaire.



Les intoxications causées par des produits chimiques

De nombreux produits chimiques sont toxiques :

  • les désherbants : votre chien ne doit pas se coucher sur une zone que vous venez de traiter avec du désherbant sous peine de réaction allergique.
  • les insecticides et les anti-limaces,
  • les souricides et raticides,
  • les produits ménagers : eau de Javel, détergents, etc…
  • certaines vapeurs (chaudière à gaz, pot d'échappement) peuvent également entraîner des intoxications si l'animal est enfermé dans une pièce contenant ces vapeurs.

 

Conclusion

Si vous observez ne serait-ce qu'un seul symptôme, consultez au plus tôt votre vétérinaire. Si vous avez en votre possession le toxique absorbé, prenez-le avec vous et montrez-le à votre vétérinaire. Si ce n'est pas le cas, notez précisément le début des symptômes et leur évolution.

Et rappelez-vous que c'est de la rapidité d'intervention que dépend souvent la survie de votre chien.

Crédits photo : © Olaf Speier iStockPhoto