Wanimo Véto

Mon21042014

Derniers ajouts

Back Vous êtes ici : Chiens Santé Pathologies de l'appareil digestif du chien Les diarrhées chroniques chez le chien

Les diarrhées chroniques chez le chien

Chien senior en train de manger

Une diarrhée chronique dure, par définition, depuis 3 semaines ou plus. Il est alors toujours prudent de s'inquiéter d'une telle diarrhée car l’animal présente alors des troubles de l’équilibre hydro-électrique et son état général peut petit à petit s'altérer.

S'il y a une présence de sang, c'est généralement inquiétant, car les saignements peuvent entraîner une anémie qui affaiblira davantage l'animal, et les saignements étant souvent la conséquence de lésions de la muqueuse intestinale, ils mettent en évidence qu'il y a une porte d'entrée pour les germes (des bactéries vivent naturellement dans le côlon, et lors de lésions de celui-ci, elles peuvent passer dans le sang et entraîner de graves problèmes).

Les causes de diarrhée chronique les plus communes

Tout d’abord, les diarrhées chroniques peuvent avoir des causes assez simples.

Les parasites digestifs classiques sont une source de diarrhée très fréquente.

Ces vers sont responsables d'irritation digestive et donc de diarrhée voire de vomissements (les chiens vomissent parfois des vers lorsqu'ils sont très parasités).
C'est pourquoi il est important de vermifuger votre animal ou vos animaux régulièrement : entre deux et quatre fois par an. Pour choisir un vermifuge, nous vous conseillons de demander conseil à votre vétérinaire qui vous fournira un produit très efficace contre les vers.


Une nourriture mal adaptée peut aussi provoquer des diarrhées et des selles molles.

Si votre animal semble en assez bon état général, et que ce ne sont que ses selles qui sont de moins en moins consistantes, il est fort possible qu'avec l'âge, votre chien devienne plus fragile et cela notamment au niveau de l'appareil digestif.

Ceci arrive en particulier quand on donne à son animal une alimentation standard et en boîte, c'est à dire une ration lourde à digérer. En effet, les boîtes contiennent 80% d'eau, pour une même valeur nutritionnelle, le chien doit ingérer une quantité 5 à 6 fois plus importante que s'il mangeait des croquettes ; ce qui est forcément beaucoup plus lourd et long à digérer.

De plus, les aliments standards sont composés à partir de matières premières de moins bonne qualité, ils sont plus gras et donc bien moins digestibles que des aliments de qualité (Premium) qui sont au contraire hyper-digestibles.

Lorsqu'un chien passe de croquettes standards à des croquettes de qualité, l'impact sur ses selles est flagrant : celles-ci sont moins fréquentes, moins importantes, nettement plus consistantes et beaucoup moins odorantes (et elles se désintègrent plus vite dans un jardin). S'il mange des aliments humides en boîtes, ceci est encore plus évident!

De plus, une alimentation en boîte, même standard, revient beaucoup plus chère. Le coût journalier des croquettes haut de gamme n'est pas si important car les quantités à donner sont très faibles pour une valeur nutritionnelle identique et un chien bien rassasié. Découvrez notre sélection de croquettes pour chiens sensibles.

 

Les causes de diarrhée chronique plus graves

Cependant, les diarrhées d'évolution chronique sont souvent de diagnostic difficile car elles sont rarement dues à des problèmes simples.

Des maladies parasitaires

La giardiose, les coccidioses, la cryptosporidiose... Mais aussi des vers digestifs résistants aux vermifuges habituellement utilisés.
Une coproscopie (examen des selles sous microscope) permet souvent de mettre en évidence ces parasites. Mais on peut également réaliser une nouvelle vermifugation afin de pouvoir détruire tous les vers précédemment décrits.

Une intolérance alimentaire ou une allergie alimentaire avec des manifestations digestives

Sachez que ce phénomène est principalement dû à la viande de bœuf ou à des additifs alimentaires de mauvaise qualité, souvent contenus dans les aliments de bas de gamme ou de moyenne gamme. Dans ce cas, un changement alimentaire pour une alimentation hypoallergénique (sur prescription du vétérinaire traitant) permet d'obtenir une disparition des symptômes.

Des maladies infectieuses virales chroniques, une prolifération bactérienne chronique ou une salmonellose

Elles peuvent également être à l'origine de diarrhée qui dure dans le temps et ne se résout pas avec un traitement « classique ».

Des maladies d'origine immunitaire

Ce sont des infiltrations des intestins par différentes cellules (globules blancs) : colite ou entérite éosinophilique, lymphoplasmocytaire...

Un syndrome de malabsorption-malassimilation ou une insuffisance pancréatique exocrine.

C'est un déficit en suc pancréatique entraînant des problèmes de maldigestion. En effet, le suc pancréatique contient des substances (enzymes) qui permettent la digestion des aliments. Les selles sont alors pâteuses (en bouse), décolorées de couleur mastic.

Des causes extra-digestives

On pense alors à une insuffisance rénale, un problème hépatique, une péritonite chronique ou de l'ascite (liquide dans l'abdomen).

Des tumeurs digestives

Notamment le lymphome digestif, on le retrouve principalement chez des chiens adultes voire âgés.

 

Traitement

En règle générale, le vétérinaire choisit de traiter dans un premier temps les choses simples avant d'envisager des causes plus complexes et rares. Ensuite, si le traitement de première intention ne fonctionne pas, on commence alors à envisager des causes plus complexes et rares.

Dans ce cas, on effectue des examens plus approfondis comme une coproscopie, une analyse sanguine, des radiographies ainsi que des échographies, ou encore une endoscopie avec biopsie du tube digestive et analyse du prélèvement.

Ces examens permettront souvent de poser un diagnostic afin de connaître la pathologie en cause et de pouvoir soigner l’animal rapidement.

 

Crédits photo : © Mitja Mladkovic