Wanimo Véto

Thu18122014

Derniers ajouts

Back Vous êtes ici : Chats Santé Parasites et maladies parasitaires chez le chat La gale d'oreilles chez le chat

La gale d'oreilles chez le chat

La gale de l'oreille

La gale d'oreilles est une affection très fréquente chez le chat, particulièrement chez les animaux vivant en collectivité (élevage, refuges) ou en étant issus. Votre chat se gratte les oreilles alors qu'il a pu être en contact avec d'autres animaux récemment ? La gale d'oreille est donc une hypothèse à retenir... Mais de quoi s'agit-il vraiment et que faire ?

La gale d'oreilles est due à un acarien appelé Otodectes cynotis qui parasite également le chien. Cet acarien vit, se nourrit et se reproduit dans les conduits des oreilles de nos carnivores domestiques : les adultes pondent des œufs qui donnent des larves et à nouveau des adultes. La transmission se fait d'un animal à l'autre par simple contact (un contact étroit est généralement nécessaire malgré tout), et se fait souvent d'une oreille à l'autre sur le même animal.

Les symptômes de la gale d'oreilles

La multiplication des parasites dans les oreilles provoque une inflammation de l'oreille (otite) souvent modérée, avec production de cérumen en grande quantité, noir et friable. Le chat se gratte souvent les oreilles et secoue éventuellement la tête. Lorsque vous lui grattez la base de l’oreille, le chat tente alors de se gratter avec la patte arrière : on parle de réflexe « auditopodal », assez caractéristique de la gale d’oreilles.

Comment reconnaître une gale d'oreilles ?

En examinant l'oreille de votre compagnon, vous devez apercevoir du cérumen marron foncé, voire noir, en quantité assez importante, relativement sec et friable, et sentir éventuellement une odeur inhabituelle.
Le vétérinaire peut s'aider dans son diagnostic en faisant un prélèvement de cérumen dans l'oreille, dans lequel il pourra observer, au microscope, les parasites incriminés : les Otodectes.

Le traitement

Si les oreilles sont très sales, il faudra les nettoyer régulièrement avec un produit d'hygiène spécifiquement conçu pour les oreilles des chats (Voir notre fiche Hygiène des oreilles du chat)

En parallèle, il faut les traiter avec un produit acaricide (à base de molécules qui détruisent les acariens). Ces produits sont prescrits par votre vétérinaire et se présentent sous forme de pommades ou de liquides à mettre dans les oreilles du chat.

Il faut toujours bien respecter la durée de traitement prescrite par votre vétérinaire, car même si la gale semble avoir disparu, les produits ne tuant pas les œufs, le traitement doit continuer jusqu'à ce que tous les œufs présents dans l'oreille aient éclos afin d'éviter toute récidive.

Par prudence, mieux vaut traiter les deux oreilles, même si une seule semble atteinte et, en prévention, les autres animaux sensibles (chiens et chats) du foyer.

Pour terminer, sachez qu’il existe désormais des spot-ons (pipettes à appliquer à la base du cou/entre les omoplates) actives sur la gale d’oreille, que pourra vous prescrire votre vétérinaire à la place ou en complément des traitements locaux.

En Conclusion

La gale d'oreilles est une maladie très fréquente, particulièrement chez les jeunes animaux issus de collectivité. Il est très difficile de s'en prémunir car elle est très contagieuse entre les chats et les chiens. Si le chat que vous venez d'acquérir ou votre chat de retour de chatterie se gratte les oreilles, il est possible que ce soit une gale.

N'hésitez pas à consulter votre vétérinaire afin de traiter rapidement la gale, de façon à éviter les complications et la contamination des autres animaux.