Wanimo Véto

Thu02102014

Derniers ajouts

Back Vous êtes ici : Oiseaux Les différentes espèces d'oiseaux Les becs droits Les mainates et les merles métalliques

Les mainates et les merles métalliques

le mainate

Le mainate symbolise l'oiseau parleur par excellence. Ses facultés d'imitation en font un oiseau de compagnie très populaire. Dans la même famille, celle des sturnidés, on trouve également le merle métallique qui lui est recherché pour la beauté de son plumage. Voici tout ce que vous devez savoir au sujet de ces deux espèces fort attrayantes.

Le mainate religieux

  • Origine : Les Mainates proviennent d'Asie.
  • Poids et taille : Ils pèsent de 160 à 240 grammes pour une taille de 25 à 32 cm.
  • Longévité : Les mainates peuvent vivre de 15 à 30 ans.
  • Reproduction : La maturité sexuelle est acquise à l'âge de 12 mois. Les femelles pondent 2 œufs qui éclosent au bout de 14 jours. L'envol des jeunes a lieu vers l'âge de 4 semaines.

 

Le merle métallique

  • Origine : Les Merles métalliques proviennent d'Afrique.
  • Poids et taille : Ils pèsent de 75 à 80 grammes pour une taille de 24 cm.
  • Longévité : Les merles métalliques vivent environ 15 ans.
  • Reproduction : La maturité sexuelle est acquise vers l'âge de 8 à 10 mois. Les femelles pondent 2 à 3 œufs qui éclosent au bout de 14 jours. L'envol des jeunes a lieu vers l'âge de 3 semaines.

 

Environnement adapté aux mainates et merles métalliques

Ces oiseaux sont souvent détenus dans des cages trop exiguës. Ils réclament en effet beaucoup d'espace et sont très salissants (fientes abondantes et liquides). Il convient de les loger dans une volière mesurant au strict minimum : 60 cm sur 60 cm sur 1 mètre. La présence d'une baignoire et l'exposition à la lumière solaire sont indispensables.

Une volière extérieure peut être utilisée, à condition de disposer d'un abri chauffé en saison froide.

 

Alimentation des mainates et merles métalliques

L'alimentation se compose essentiellement de pâtée ou de granulés pour mainates ou pour oiseaux insectivores, de fruits et d'insectes. Lors du nourrissage des jeunes, il est nécessaire de fournir des proies vivantes comme des grillons ou des vers de farine.

 

Crédits photo : © kohkl42 iStockPhoto