Wanimo Véto

Sat20122014

Derniers ajouts

Back Vous êtes ici : NAC Alimentation Lapin Alimentation du lapin en pratique

Alimentation du lapin en pratique

Lapin Caramel

Devant beaucoup d'idées reçues et le nombre d'aliments pour lapins toujours plus important sur le marché, difficile de savoir comment nourrir votre petit lapin. Il suffit de respecter certaines règles toute simples.

Le lapin au naturel

Même si nos lapins domestiques sont légèrement différents des lapins sauvages, leurs besoins alimentaires sont sensiblement proches.

Un lapin sauvage va se nourrir essentiellement d'herbes, de plantes, de bourgeons et de feuilles. Il ne mangera aucune graine. Ce sont des herbivores et non des granivores.

 

Et pour votre petit lapin ?

Il est vrai que les personnes qui travaillent n'ont pas forcément le temps de préparer leur propre repas alors celui du lapin, encore moins ! C'est pour cela que nous vous conseillons d'associer des granulés ou pellets de qualité à du foin, des herbes séchées (ou fraîches si vous avez le temps de ramasser des herbes non polluées) et des légumes. Ainsi, vous éviterez grand nombre de problèmes de santé à votre lapin : malocclusions dentaires, abcès dentaires, entérites, constipation...

Granulés

Ils doivent être de qualité. Leur composition doit être adaptée aux besoins alimentaires de lapins. Ils doivent donc contenir assez de fibres (14 à 18 %), maximum 14 à 15% de protéines, moins de 4% de matières grasses et moins de 1% de calcium.

Il faudra les distribuer en 2 à 3 repas, de 20 à 40 g de granulés par kilo de masse corporelle. Attention, il faut prendre en compte le niveau d'embonpoint, le niveau d'activité et les autres aliments donnés à votre lapin. Nous recommandons donc plutôt de donner 20 g de granulés par kilo de poids associés au foin, herbes et légumes!

Nous pouvons vous conseiller, entre autres, les aliments suivants : Bunny Basics d'Oxbow, Cuni Complete de Versele Laga ou encore l'aliment complet pour lapins de Rongis.

Vous trouverez aussi, sur notre site, des aliments spécialement étudiés pour couvrir les besoins des jeunes lapins, jusqu'à 6 mois environ mais aussi des aliments pour les lapins les plus âgés !

Foin

Indispensable ! Il permet aussi bien de réguler le transit intestinal que d'user efficacement les dents de votre lapin. Il doit être de bonne qualité, bien vert, sec mais non desséché, avec de longues fibres fines, composé de plantes variés avec peu ou pas de luzerne, si possible issu de l'agriculture biologique.

En savoir plus sur le foin de luzerne : la luzerne est un végétal très riche en calcium. Sa distribution chez les jeunes lapins en croissance jusqu'à 6 mois ne pose aucun problème. Mais, chez l'adulte, l'apport trop important de calcium peut provoquer des calculs urinaires.

Le foin doit toujours être propre et sec, renouvelé fréquemment et distribué à volonté dans un râtelier pour éviter qu'il ne soit souillé !

A consulter : Notre sélection de foins.

Herbes

Choisissez des herbes séchées dans le commerce. Il en existe de toutes sortes: ortie, camomille, plantain... Certaines sont même mélangées au foin !

Vous pouvez aussi aller cueillir vous-même des herbes, non polluées, c'est-à-dire que vous ne ramassez pas au bord d'une route ou dans un jardin dans lequel vous savez qu'aucun pesticide ni herbicide n'a été employé. Vous pouvez même les faire sécher au soleil : le plein de vitamine D pour votre petit lapin !

Légumes et fruits

Pour un bon transit intestinal, votre lapin a aussi besoin de légumes frais. Distribuez-les frais et dans une petit écuelle. Les quantités varient beaucoup en fonction de la proportion de granulés que vous donnez à votre lapin. Soyez assez régulier et ne remplacez pas totalement les granulés par des légumes un jour sous prétexte que vous avez le temps ! Pour vous donner un ordre d'idée, vous pouvez distribuer environ 40 g de légumes par kilo de poids en plus de ses granulés.

Les fruits sont sucrés et sont donc à limiter pour éviter une prise de poids! Réservez-les pour récompenser votre lapin, en tant que friandise.

Tous les végétaux ne sont pas bons pour nos lapins et ils doivent être introduits progressivement dans leur alimentation. Pour en savoir plus, consultez notre fiche L’apport d’aliments frais dans l’alimentation des rongeurs et lapins

N'oubliez pas de lui laisser de l'eau fraîche et propre à disposition en permanence !

En conclusion, de bons granulés, du foin, des herbes et légumes et des fruits en tant que friandises et vous offrirez à votre lapin tout ce dont il a besoin pour vivre en bonne santé durant de longues années !!

 

Crédits photo : © V. Delaere - Caramel - Wanimo