Wanimo Véto

Mon01092014

Derniers ajouts

Back Vous êtes ici : Chats Education et Comportement Comprendre son chat Décrypter le langage de votre chat

Décrypter le langage de votre chat

Chat blanc aux yuex vairons

Le langage des félins est composé d'un grand nombre d'expressions et de sons particuliers. En observant votre compagnon, vous apprendrez à déchiffrer son langage personnel car chaque chat a son caractère. Néanmoins, nous allons vous aider à mieux le comprendre et à communiquer avec lui.

Comprendre ses miaulements

Le répertoire vocal du chat comprendrait 16 vocalises différentes chez l’adulte et 9 chez le chaton. On distingue les murmures émis gueule fermée, les « voyelles » émises en fermant progressivement la gueule et les cris avec la bouche ouverte.

Le miaulement constitue une demande. Suivant sa tonalité, il se fait chuchotement ou protestation.

  • Votre chat vocalise en boucle, avec peu de silences entre deux miaulements ? C'est pour lui une situation plutôt positive, excitante.
  • Votre chat émet des vocalises courtes espacées par de longs silences ? C’est une façon de lancer un SOS. D’ailleurs, les chatons utilisent ce signal pour alerter leur mère.

Les ronronnements sont associés au plaisir le plus souvent mais aussi parfois à l'anxiété : le chat ronronne alors pour se rassurer lui-même.

Les sifflements ou crachements sont la manifestation de la colère ou de la peur : dans ce cas, mieux vaut le laisser en paix.

Il arrive que votre chat présente un claquement de dents associé à un miaulement ? Ce comportement est caractéristique d’un chat qui regarde une proie. Votre chat le fait peut-être lorsque vous lui préparez son repas.

 

Comprendre ses attitudes

Les oreilles et la queue en disent beaucoup sur l'état d'esprit de nos félins.

Offensif ou défensif ?

Les oreilles sont tournées vers l’extérieur, la posture est offensive.

Si elles se trouvent en arrière, il a adopté une stratégie défensive. Votre chat peut d’ailleurs passer très rapidement d’une posture à l’autre.

Mais votre chat peut tout simplement être en confiance et écouter les bruits de son environnement : ses oreilles sont alors droites, légèrement pointées vers l’avant, mobiles et indépendantes l’une de l’autre.

Regardez votre chat ! Parfois il somnole en écoutant les bruits de la maison. S’il entend un bruit inhabituel, ses oreilles se pointent alors vers l’avant.

Soyez attentif !

Sentiment de peur : Quand la peur s'installe, les oreilles se couchent, le cou est rentré, la queue est sur le sol, agitée de petits mouvements nerveux. Cette agitation de la queue signifie souvent un début d'attaque alors attention !

Sentiment de colère : Avec la colère, le corps s'élève, le poil se dresse, la queue dessine un arc, les crocs sont sortis et les griffes aussi !

Les mouvements de la queue sont, en effet, des indicateurs facilement perceptibles par le propriétaire. Le balancement de la queue indique une émotion, qu’elle soit positive ou négative, mais le plus souvent, c’est un signe annonciateur d’agression.

Les poils de la queue se hérissent lors de chaque forme d’agression (par irritation, territoriale, par peur…).

Toujours là pour vous accueillir : à votre arrivée, votre chat arrive vers vous de face, la queue relevée, verticale ou légèrement recourbée à son extrémité. Il se sent en confiance et est attaché à vous. Cet accueil se termine souvent par un frottement contre vos jambes.

Pour en savoir plus sur tous les moyens de communication des chats qu'ils soient ou non perceptibles par nous, humains, nous vous conseillons de consulter notre fiche sur Les moyens de communication du chat.

 

Crédits photo : © E. Coumailleau - Chacha - Wanimo