Wanimo Véto

Fri19122014

Derniers ajouts

Back Vous êtes ici : Chats Education et Comportement Comportement du chat La propreté du chat

La propreté du chat

Les chats sont très sensibles aux odeurs et aux souillures

Votre chaton n'est pas propre ? Comment lui apprendre ? Voici les bases de l'apprentissage de la propreté chez le chat.

La propreté naturelle du chat

On dit souvent que le chat est un animal naturellement propre. Un chat passe en effet beaucoup de temps à faire sa toilette et à se lécher minutieusement. Mais la propreté concernant les besoins naturels, bien que souvent instinctive, n'est pas toujours innée. C'est pendant les premières semaines de sa vie, avec sa mère, que le chaton va apprendre à ne pas souiller l'endroit où il dort et mange, puis à faire ses besoins dans un endroit déterminé.

A sa naissance, le chaton ne fait pas ses besoins tout seul. C'est la mère qui, en léchant le ventre et la région anale de son petit, va déclencher l'excrétion. Au bout d'environ trois semaines, l'élimination se fait sans l'aide de la mère et le chaton, qui se déplace seul, va suivre sa mère et apprendra ainsi l'utilisation de la litière. En quelques jours, le chaton a compris, et il est généralement propre au moment du sevrage, c'est à dire vers 6 à 7 semaines.

 

Que faire si la maman chat ne remplit pas son rôle ?

Lorsque la mère ne remplit pas son rôle de « professeur », soit parce que le chaton est orphelin, soit parce que la chatte n'a pas de comportement maternel et qu'elle délaisse sa portée, c'est à vous de prendre en main l'éducation du ou des chatons. Pour des chatons orphelins à la naissance, vous devrez reproduire l'effet du léchage de la mère après les repas, c'est à dire frotter le petit (avec une compresse humide par exemple) en insistant sur le ventre et le périnée.

Lorsque le chaton est plus âgé et qu'il se déplace hors de son panier, il faut placer à proximité un bac rempli de litière pour chat. Attention, la litière devra être placée à plus de deux mètres de sa gamelle, car un chat élimine toujours loin de l'endroit ou il mange. Vous devrez alors placer régulièrement le chaton dans sa litière, principalement après les repas, mais aussi après une longue sieste par exemple.

Quand il a terminé ses besoins, laissez le chaton tenter d'« enterrer» ce qu'il a fait, car c'est une activité instinctive qui fait partie du rituel d'élimination. Prenez soin de garder toujours la litière propre : un chat est très sensible aux souillures et aux odeurs et peut préférer éliminer ailleurs s'il n'est pas satisfait de la propreté de sa litière.

 

Que faire lorsqu'on adopte un chat et qu'il n'est pas propre ?

Si vous venez d'accueillir un chat dans votre maison, il est important de lui laisser le temps de s'habituer à son nouvel environnement. Placez sa litière dans une pièce et portez le chat jusqu'à son bac plusieurs fois par jour, notamment après les repas ou la sieste. Le chat suivra son instinct et devrait rapidement comprendre l'utilisation de la litière en tant que « toilettes ».

Si vraiment votre chaton ne veut pas faire ses besoins dans sa litière, vous pouvez utiliser « l'amour » de la propreté du chat et de son principe territorial (il se crée différentes zones ou territoires ayant chacune une fonction précise : alimentation, repos, élimination, jeux) qui fera qu'il ne souillera pas les endroits où il dort et où il mange. Pour cela, vous pouvez placer votre chaton dans un espace restreint (un mètre carré) pendant environ une semaine. Dans cet endroit, vous déterminerez un endroit de couchage, un endroit pour manger et un bac à litière séparé des deux autres endroits par un petit paravent. Votre chaton utilisera alors très rapidement le bac pour y faire ses besoins puisqu'il ne pourra pas les faire ailleurs. Il assimilera alors le bac comme la zone d'élimination, vous pourrez alors le libérer et lui laisser un libre accès dans votre habitation.

Les félins sont attirés par certaines odeurs ammoniaquées. Quelques erreurs sont à éviter lors du nettoyage des endroits souillés par le chat : n'utilisez jamais de la javel ou de l'ammoniac qui renforcent l'odeur et incitent l'animal à retourner faire ses besoins à cet endroit. Nous vous conseillons de nettoyer ces endroits à l'eau et de couvrir l'odeur d'urine avec du vinaigre blanc par exemple.

Il existe de nouveaux produits répulsifs, dont l'odeur (désagréable pour les chats) empêchera votre chat de faire ses besoins à l'endroit où vous les pulvériserez. Un chat adulte doit toujours être propre. S'il élimine à coté de sa litière plusieurs causes sont possibles :

  • la nature de la litière ne lui convient pas,
  • l'emplacement de la litière ne lui convient pas,
  • il souffre d'une maladie de l'appareil urinaire (et doit donc être emmené en consultation chez un vétérinaire).

 

Le marquage du territoire

Les chats adultes (notamment les mâles non castrés), ont la fâcheuse habitude de marquer leur territoire, en l'occurrence la maison, par de petits dépôts d'urine sur des parois verticales en des lieux « stratégiques » : lieux de passage ou de vie, comme les portes, les fenêtres, le couloir. Ce phénomène étant principalement poussé par l'instinct sexuel, la stérilisation est un moyen efficace de supprimer le marquage de territoire ainsi que tous les autres problèmes de comportement de l'adulte entier. Consultez notre fiche Le marquage du territoire chez le chat pour plus de renseignements.

Des produits vétérinaires peuvent aider à éliminer ce comportement chez votre chat (répulsifs, phéromones de synthèse).

 

Crédits photo : © perets iStockPhoto